Avec l’IP, Vodafone démolit le roaming

Régulations

L’opérateur britannique bouscule les usages et proposent à ses clients allemands à l’étranger, un service de téléphonie sur IP, via mobile

La révolution proposée par Vodafone Allemagne tient en deux lettres : I.P. L’opérateur britannique s’apprête, selon une information d’Infoworld, à réaliser une offre qui fera date. Il propose à ses clients allemands se trouvant à l’étranger des communications téléphoniques basées sur l’IP et exemptes de roaming (surtaxe sur des appels effectués depuis l’étranger). La communication ne dépassera pas le tarif d’une communication nationale.

Un véritable tour de force. Et un geste commercial de taille. Le roaming, largement pratiqué par les opérateurs de téléphonie mobile génère chaque année une manne de 8,5 milliards d’euros. Surtout, il provoque uen flambée des factures des abonnés nomades. Rappelons que la Commission européenne avait livré durant l’été 2007 une bataille épique contre les opérateurs dans le but de contraindre ces derniers à réduire leurs tarifs.

Pour l’opérateur britannique, mettre un terme à cette pratique est un signe d’ouverture vers l’avenir. “Le marché du roaming est en train de changer. Il existe des offres basées sur l’IP. Donc, nous devions faire quelques chose pour nos clients“, justifie Marion Stolzenwald, du service de presse de Vodafone Allemagne.

Le nouveau service proposé par Vodafone et développé en partenariat avec HP, devrait selon toute vraisemblance fonctionner grâce à la 3G. Passés depuis l’étranger, les appels pourront être réceptionnés sur un PC ou sur un mobile.

Décliné en versions grand public (Messenger PC) et professionnelle (IP-Phone pro), le service offre également la possibilité aux utilisateurs de l’application sur PC, d’envoyer des SMS via Internet Explorer ou Firefox.

Pour le moment, seuls les Allemands devraient étrenner ce nouveau service. Pour le reste du monde, il faudra encore patienter.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur