Avec l’Optimus 3D Max, LG maintient son offre de smartphone 3D

MobilitéPoste de travailSmartphones

LG annonce l’Optimus 3D Max, un smartphone Android qui concentre ses services sur l’affichage 3D. Une fonctionnalité dont il reste à prouver la pertinence.

LG multiplie les annonces à la veille du Mobile World Congress 2012 de Barcelone (qui se déroulera la semaine prochaine). Après l’Optimus Vu, un modèle compatible LTE/4G, le constructeur coréen présente l’Optimus 3D Max.

Le 3D Max, comme son nom l’indique, est un smartphone capable d’afficher et capturer (jusqu’en 1080p) les images, fixes ou animées, en relief 3D sans nécessiter de lunettes. Le terminal reste évidemment compatible avec la 2D. Car les gains de la 3D dans les applications ou même les films ont tendance à s’effacer passés les premiers moments de découverte du phénomène.

L’appareil est motorisé par un processeur Texas Instruments double cœur à 1,2 GHz (Omap4430) accompagné de 1 Go de mémoire vive pour 8 Go d’espace de stockage. Sa caméra à double lentille (3D oblige) profite d’un capteur de 5 mégapixels que l’écran restituera sur ses 4,3 pouces de diagonale. Il restera à vérifier si la batterie de 1520 mAh résiste bien aux ressources supplémentaires induites par le traitement 3D des images (notamment en capture).

La 3D comme valeur ajoutée ?

L’appareil, comme nombre des nouveaux smartphones LG, est également enrichi de plusieurs innovations. Citons le HD Converter pour convertir des contenus 2D en 3D et les afficher sur une télévision compatible avec l’interface MHL (Mobile High-Definition Link). Interface matériellement agnostique, notamment compatible avec l’HDMI. Ainsi que le LG Tag+ qui permet de reconfigurer le smartphone par la simple lecture d’un tag NFC (Near Field Communication)/RFID (Radio Frequency IDentification). Par exemple, passer en mode silencieux, couper le Wifi et activer le GPS quand on prend sa voiture simplement en passant le téléphone devant une étiquette collée à côté du volant.

L’Optimus 3D Max s’inscrit donc comme une évolution naturelle de l’Optimus 2X, présenté à Barcelone l’année dernière, parmi les premiers smartphones à intégrer le phénomène de la 3D. Une tendance sur laquelle peu de constructeurs se sont embarqués pour l’heure à l’exception notable de HTC avec le Evo 3D et Sharp (Aquos Phone). Il n’est donc pas certain que la 3D soit vue comme une vraie valeur ajoutée par les utilisateurs.

On aura l’occasion de le vérifier (ou pas) dans les prochains mois. L’Optimus 3D Max sera lancé sur le marché coréen en mars 2012 puis, à une date non précisée, dans le reste du monde en commençant par l’Europe. Aucun tarif n’est annoncé ce jour. Livré avec Android 2.3 (Gingerbread), l’Optimus 3D Max évoluera rapidement vers Android 4.0 (Ice Cream Sandwich), promet LG.

Crédit photos © LG


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur