Avec Pinpoint, Microsoft facilite la distribution des applications… et des données

Logiciels

Pinpoint permet de diffuser simplement des applications Azure, ainsi que des ensembles de données réutilisables au sein de logiciels tiers.

Avec Pinpoint, Microsoft propose une place de marché dédiée à la vente d’applications et de services. Elle propose maintenant des applications Azure, faisant ainsi de Pinpoint une nouvelle plate-forme de vente de solutions cloud.

La firme compte toutefois pousser ce concept encore plus loin, en proposant aux éditeurs de vendre des ensembles de données. Un nouveau service, connu sous le nom de code de Dallas, est ici à l’œuvre. Ce produit est construit à partir de Windows Azure et SQL Azure et se montre aujourd’hui disponible en version préliminaire. Il nous a été présenté par Ray Ozzie chief software architect chez Microsoft, lors de la séance d’ouverture de la PDC09 de Los Angeles.

Tout ceci semble au premier abord assez classique. L’approche est pourtant novatrice : de fait, des outils évolués d’accès aux données sont présents. Mieux, l’utilisation des Dallas Services permet d’utiliser aisément ces informations au sein de vos applications .NET.

Les données pourront donc être achetées de façon classique, puis

utilisées au sein de logiciels tiers. Nous pouvons ainsi imaginer des fabricants de GPS achetant des données cartographiques, ou un site dédié à l’emploi réutilisant des données publiques fournies (gratuitement ou non) par l’Administration.

« Dallas permet ainsi de se focaliser sur les services et non plus sur les données utilisées. Ce concept dispose d’un gros potentiel », conclut Ray Ozzie.

rayozzie0.jpg

Ray Ozzie chief software architect chez Microsoft.

___

AGENDA : Web-Conférence en direct, 10 Décembre, 11h00

Microsoft – Novell, quelles passerelles entre Windows et l’Open source? Quelles sont les retombées de l’accord de collaboration technologique, signé en novembre 2006 et visant à rendre interopérables des applications Windows, .Net et Linux. Qui revend et valide quoi, entre SUSE Linux ES et Windows (sans oublier RedHat)? Comment co-gérer des plates-formes croisées entre ces deux mondes? Existe-t-il un support commun? Session interactive, avec des témoignages clients, dont la Poste Suisse. Sondage, réponses aux questions. Animée par: Silicon.fr et ITespresso.fr. Inscription ici (gratuite). Durée: 50 mn.