Avec platform58, la Banque Postale se rapproche des startup Fintech/Assurtech

Avec l’annonce de sa banque mobile, Ma French Bank, en novembre, La Banque Postale fait un pas vers l’écosystème Fintech/Assurtech français en lançant son incubateur platform58  qui va accueillir au maximum 10 start up en phase d’amorçage chaque année.  » Les évolutions technologiques et l’arrivée de nouveaux acteurs, nécessitent de concevoir un modèle de bancassurance plus ouvert en mode plateforme. » indique Rémy Weber, président du directoire de La Banque Postale.

Un bâtiment de 3200 m2, situé dans le 9ème arrondissement à Paris, hébergera gratuitement les start up sélectionnées , « sans limitation de durée et sans prise de participation au capital » précise la banque en précisant que « le choix des projets repose sur le caractère potentiellement disruptif des solutions développées mais également sur la dimension citoyenne des projets et leur impact sociétal ».

Pour l’ouverture,  7 start-up vont intégrer le programme d’incubation qui comprend un accompagnement avec des cadres et spécialistes de la banque :
– Cashbee :  une application mobile pour aider les ménages à épargner avec des outils d’analyse de budget basés sur l’intelligence artificielle.
– Kriptown : une plateforme permettant à des particuliers d’acquérir des parts de sociétés  non cotées (start-up et PME) et de les céder sur un marché secondaire utilisant une blockchain privée.
– Leocare : une assurance automobile et logement avec une expérience « sur-mesure », 100% mobile, à la demande et sans engagement.
– Rendement Locatif  : un outil d’aide à l’évaluation, au financement et la gestion de la location.
– Softlaw : une solution d’ analyse et de traitement automatique des contrats des entreprises pour réduire les délais et la probabilité d’erreurs juridiques.
– Unkle : une garantie souscrite en ligne par les locataires pour faciliter l’accès au logement 
– Yeswehack : un service externalisé de cybersécurité auprès de hackers chevronnés, rémunérés sous forme de primes en fonction des vulnérabilités identifiées.

La Banque Postale va investir 1,5 milliards € sur 5 ans dans des développements sur le digital.

Le bâtiment accueille aussi Ma French Bank, en phase de lancement, et une école de code pilotée par Simplon.