Avec Riya, Google entend améliorer la recherche d’images

Régulations

Le géant de Net ne laisse rien au hasard. Si cette nouvelle acquisition est confirmée, le moteur de recherche améliorera encore son service

L’information n’a pas été confirmée. Mais selon plusieurs journaux en ligne américains, Google se serait emparé de Riya, une start-up américaine, pour la somme de 40 millions de dollars.

Riya a développé une technologie de reconnaissance faciale qui permet par exemple de reconnaître automatiquiement des photos grâce à des balisages informatiques. Explication: aujourd’hui, il existe des systèmes de tags qui permettent aux auteurs des images de leur associer des balises pour décrire ou expliquer leur contenu. Un système bien utile pour partager des photos, mais fastidieux car il faut renseigner les images. Riya est un outil permettant de les décrire automatiquement en reconnaissant les visages photographiés et en balisant les images des noms des personnes qui s’y trouvent en utilisant les technologies de reconnaissance faciale. En pratique, il faut procéder à un premier balisage d’une trentaine de photos, avant que l’outil reconnaisse des personnages dans le reste du répertoire d’images. L’outil permet alors de mieux indexer et de rechercher des photos présentes sur un disque dur ou en ligne. Google pourrait ainsi intégrer cette technologie à son moteur d’images (Google Image), à son moteur de recherche locale (Desktop Search) ou à Picassa, son logiciel de traitement des images.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur