Avec Software Collections, Red Hat fait les yeux doux aux développeurs web

LogicielsOpen Source

Red Hat rassemble langages de programmation web et bases de données au sein d’un paquetage unique et supporté ; Software Collections 1.0.

Le géant de l’open source Red Hat a récemment levé le voile sur la version bêta de Software Collections 1.0.

Cet ensemble propose les dernières moutures stables de langages de programmation web et de bases de données, le tout adapté à la Red Hat Enterprise Linux et avec un cycle de vie de trois ans.

Une façon pour l’éditeur d’attirer les développeurs web sur sa plate-forme, en particulier ceux travaillant sur des applications professionnelles.

Un large ensemble d’outils

Du côté des langages de programmation, nous retrouvons :

  • Node.js 0.10
  • Perl 5.6.13
  • PHP 5.4
  • Python 2.7 et 3.3
  • Ruby 1.9.3 avec Rails 3.2.8

Une sélection complète qui correspond bien à la vision pro développeurs que l’éditeur pratique depuis ces débuts (et que nous retrouvons d’ailleurs dans des projets communautaires comme Fedora).

Les bases de données les plus courantes sont également de la partie :

  • MariaDB 5.5
  • MySQL 5.5
  • PostgreSQL 9.2

Notez que Software Collections 1.0 marque le début de l’engagement – certes encore timide – de Red Hat en faveur de MariaDB. Une offre qui espère supplanter MySQL.

Red Hat Software Collections 1.0 est accessible sur le Red Hat Network par tous les clients de la firme disposant d’un contrat de souscription en cours de validité (RHEL Server, RHEL Workstation, etc.). Ce paquetage est compatible avec la RHEL 6.

Crédit photo : © Scanrail – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les logiciels open source ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur