Avec son navigateur, le chinois Baidu s’attaque à Internet Explorer

Cloud

Le géant de la recherche Baidu lance aujourd’hui la version bêta de son navigateur web, qui pourra concurrencer Internet Explorer sur le marché chinois.

Le moteur de recherche chinois Baidu se sent pousser des ailes. Il est vrai qu’il est à la tête d’un marché en pleine croissance (et d’une taille potentielle à faire baver d’envie les ténors du secteur).
En mars dernier, nous dévoilions que la firme comptait suivre la stratégie de Google, en proposant ses propres outils (navigateur web et système d’exploitation mobile), lesquels permettront bien évidemment de mettre en avant les services en ligne de la société.

Un navigateur calqué sur Chrome en apparence…
Cette stratégie se concrétise aujourd’hui via la mise à disposition du public de la première version bêta du navigateur web Baidu Browser, accessible depuis cette adresse (‘Liulanqi’ signifiant navigateur).
Ce logiciel se veut à priori très proche de Google Chrome, quoiqu’il ne soit disponible que pour les machines fonctionnant sous Windows (XP, Vista ou 7). Le design général de l’application est presque similaire à celui adopté par la firme de Mountain View. De plus, le logiciel adopte un modèle multiprocessus (un par onglet) et un bac à sable (pour améliorer la sécurité). Enfin, il met l’accent sur les applications web, regroupées dans un onglet séparé. Un air de déjà vu.

… et sur Internet Explorer dans la pratique
En creusant un peu, les différences commencent toutefois à poindre. À l’intérieur, le WebKit et le moteur de rendu d’Internet Explorer se partagent en effet le travail. Se partager semble toutefois un bien grand mot, Internet Explorer étant visiblement aux commandes dans la plupart des cas (si ce n’est tous).
Un choix qui peut sembler à priori étrange, mais qui s’explique en fait aisément : en Chine, plus de 85 % des internautes utilisent Internet Explorer. Baidu joue donc la carte de la sécurité en s’appuyant sur ce moteur. Le logiciel offre également un thème différent de celui de Chrome, plus fluide et somme toute très réussi.
La page qui réunit les applications web est un modèle du genre, tout comme l’icône permettant d’accéder aux paramètres de sécurité de la page.

Un produit léger, qui devra toutefois convaincre
L’essentiel des commandes étant accessible directement depuis la barre d’outils, le menu utilisateur se trouve réduit au strict minimum. Le tout est ainsi clair et léger, quoique pas toujours très véloce.
Contre toute attente, Baidu Browser reste malgré tout un véritable produit et non pas une copie conforme de ceux proposés par la concurrence. Il est visiblement bien adapté au marché chinois et il offre un design qui pourrait attirer certains adeptes d’Internet Explorer.
Reste un défaut de taille (pour les utilisateurs français) : ce logiciel n’est actuellement accessible qu’en chinois. Espérons que la firme pensera aux internautes occidentaux lorsqu’elle mettra la touche finale à ce produit, qui ne manque vraiment pas d’atouts.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur