Avec Tectonic, CoreOS gagne Kubernetes et des sous de Google

CloudDatacentersDSILogicielsOpen SourceProjets
Tectonic

Tectonic allie la solution de gestion des conteneurs de Google, Kubernetes, à l’OS Cloud CoreOS. Une offre clés en main pour créer des infrastructures massives.

CoreOS est un système d’exploitation Linux optimisé pour les infrastructures Cloud. Cette solution a été popularisée par sa proximité avec les conteneurs Docker (voir à ce propos notre article « CoreOS mêle virtualisation et conteneurs au sein des clouds d’entreprise »).

L’éditeur se trouvant derrière cette offre lance aujourd’hui Tectonic, une plate-forme alliant CoreOS au système de gestion des conteneurs Kubernetes de Google (voir « Conteneurs Linux : Google fédère Docker, Microsoft, IBM sur Kubernetes »). La société annonce également avoir bouclé un tour de table de 20 millions de dollars, dont 12 millions sont issus de Google Ventures.

Une offre diversifiée

« Quand nous avons commencé CoreOS, nous avions pour objectif de construire et de livrer l’infrastructure de Google à tout le monde, explique Alex Polvi, CEO de CoreOS. Aujourd’hui, cet objectif devient réalité avec Tectonic, qui permet aux entreprises de faire fonctionner en toute sécurité des conteneurs dans un environnement distribué, d’une façon similaire à celle employée par Google pour gérer son infrastructure interne. »

CoreOS n’hésite pas à diversifier ses activités. Si son offre reste souvent liée à Docker, ceci n’a pas empêché l’éditeur de proposer une solution de gestion des conteneurs concurrente, Rocket (voir l’article « Cloud : avec Rocket, CoreOS concurrence Docker »).

La société reste également très présente dans le monde des serveurs physiques. Sa solution anime ainsi la plate-forme OnMetal de Rackspace.

À lire aussi :
IBM s’associe à Docker pour pousser les applications dans le Cloud
Cloud : AWS épouse Docker avec EC2 container service
Docker s’invite sur la Google Cloud Platform


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur