Avec Telefonica, Yahoo étend son écosystème mobile

Régulations

Le géant du Web a signé un accord stratégique avec l’opérateur espagnol. Ses
services pourront être utilisés par plus de 100 millions d’abonnés dans le monde

Yahoo renforce encore un peu plus ses positions dans le très stratégique marché du mobile. Le groupe vient en effet de signer un accord stratégique et mondial avec Telefonica, l’opérateur historique espagnol.

Avec ce partenariat, Yahoo prend un grand coup d’avance face à la concurrence et notamment Google. Car la base d’abonnés de Telefonica est colossale : 100 millions de personnes en Espagne, au Royaume-Uni, en Irlande et dans de nombreux pays hispaniques d’Amérique du Sud.

Concrètement, cet accord prévoit notamment l’installation exclusive de Yahoo! oneSearch, le moteur de recherche dédié aux mobiles, sur tous les portails mobiles exploités par l’opérateur en Europe et dans 13 pays en Amérique Latine.

L’installation de ce moteur permettra également aux deux partenaires de générer de juteux nouveaux revenus publicitaires. Selon une étude de eMarketer, le marché de la recherche mobile devrait générer d’ici 2011, la somme de 715 millions de dollars contre 2 millions de dollars en 2006 et 13 millions cette année.

oneSearch intégrera en effet des solutions publicitaires (Yahoo Mobile Web Service) permettant aux annonceurs de cibler les mobinautes sur leur téléphone portable via les principaux réseaux d’opérateurs mobiles. Il suffira au mobinaute de cliquer sur une publicité pour accéder directement au site Web de l’annonceur ou sur une page d’accueil, qui lui permettra d’obtenir toutes les informations nécessaires sur l’offre de l’annonceur et d’entrer en contact avec lui.

L’accord prévoit également l’intégration de flickr (service de partage de photos) et Yahoo! Mail dans l’offre de services d’internet mobile proposée par Telefónica en Amérique Latine.

Depuis quelques années, les géants du Web entrent en force dans le téléphone mobile. Yahoo, Google et Microsoft multiplient les accords avec les fabricants et les opérateurs pour porter leurs services Web (recherche, e-mail, instant messaging) dans les combinés.

Sur ce terrain, Yahoo marque des points et taille, pour une fois, des croupières à Google sur le terrain de la recherche et de la pub sur mobile. Rappelons que Yahoo est présent ‘nativement’ dans certains mobiles HTC, Nokia, Motorola, Samsung Electronics, RIM (BlackBerry) et LG Electronics, soit les principaux fabricants de la planète.

Reste que les géants du Web risquent désormais d’être attaqués par les fabricants eux-mêmes. Nokia entend par exemple générer de plus en plus de revenus dans les contenus et les services avec son portail Ovi. Ce dernier proposera de la musique en ligne, de la géolocalisation, des jeux-vidéo…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur