Avec Vista Small Business Assurance, Microsoft tente de convaincre les PME

Logiciels

Support technique gratuit, downgrade possible vers XP, la firme fait tout pour pousser les petites entreprises à goûter à Vista

Microsoft a beau dire le contraire, Vista a bien du mal à percer en entreprise. Tous les grands fabricants que nous avons interrogé (HP, Dell, Lenovo) le disent clairement : leurs clients professionnels leur demandent du XP (malgré le fait qu’il ne soit plus commercialisé), Vista étant considéré comme trop instable et surtout très gourmand en ressource. Même chez Intel, on a décidé de se passer du dernier OS de la firme, selon la presse américaine.

Et selon une étude de King Research, 90 % des DSI n’envisagent pas de migrer leurs postes actuellement sous Windows XP ou 2000 vers Vista, et plus de la moitié d’entre eux (52 %) n’ont pas encore planifié la migration.

Comment faire pour inverser cette tendance ? Microsoft a des idées et a lancé l’initiative Vista Small Business Assurance, une sorte de package de services gratuits destinées aux PME américaine de moins de 50 salariés. Objectif : les pousser à utiliser, ou au moins à essayer, Vista lorsque ces entreprises achètent un PC neuf.

Concrètement, le pack inclus un support technique par téléphone gratuit et personnalisé qui vise à rassurer et à aider les petites entreprises. Et pour être sûr de les convaincre de goûter au dernier OS, Microsoft proposerait également un downgrade gratuit vers XP si elles ne sont pas convaincus selon Computerworld ! Satisfait ou remboursé : du marketing à la papa mais qui pourrait fonctionner dans l’esprit de chefs d’entreprise pour le moment difficiles à convaincre.

L’initiative de Microsoft est pour le moment limitée à trois mois, histoire de voir comment réagit le marché. Si les retours sont bons, l’éditeur pourrait élargir le programme dans le temps mais aussi géographiquement. Il est néanmoins dommage que ce service ne n’assplique qu’aux PC neufs et pas aux licences.

Eviter que les entreprises sautent la case Vista et attendent Windows 7, voila l’ambition de Microsoft. La firme a déjà joué du bâton en soulignant que les entreprises tentées d’attendre s’exposent à des risques de sécurité. Aujourd’hui, Redmond sort une carotte de son chapeau…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur