Avec XenClient, Citrix virtualise les ordinateurs portables

Réseaux

XenClient permet aux utilisateurs des solutions VDI Citrix de travailler en mode déconnecté. Les données seront protégées par XenVault. Deux nouvelles technologies qui font leur entrée au sein de Citrix XenDesktop.

La prochaine mouture de la solution de virtualisation Citrix XenDesktop intègrera deux technologies dédiées spécifiquement aux utilisateurs mobiles (PC portables, collaborateurs externes, etc.).

La première est Citrix XenClient. Il s’agit d’un hyperviseur capable de fonctionner directement sur l’ordinateur d’un utilisateur. Nous nous écartons ainsi du modèle VDI classique (Virtual Desktop Infrastructure) où l’image virtuelle est entièrement hébergée et gérée par le serveur, pour nous rapprocher des outils de virtualisation desktop classiques, comme VMware Workstation.

Citrix XenClient conserve toutefois un aspect centralisé, qui transparait au travers de diverses fonctionnalités, comme la synchronisation automatique des images virtuelles stockées sur le PC lors de sa connexion au réseau de l’entreprise, ou la possibilité pour l’administrateur système de gérer les machines virtuelles à distance. Le tout exploite la technologie Intel vPro.

La compagnie propose également Citrix XenVault, un outil chargé de chiffrer les fichiers de l’utilisateur en temps réel. Toutes les données créées à l’aide des applications de l’entreprise sont automatiquement enregistrées dans un dossier protégé. Au besoin, elles pourront être effacées à distance (là encore, l’Intel vPro est à l’œuvre). Cette technologie est compatible avec les ordinateurs virtuels et physiques.

Citrix XenClient et Citrix XenVault seront fournis avec le XenDesktop 4 Feature Pack 2, qui sera lancé à la fin du mois de septembre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur