Avenir Telecom fait sortir le mobile des magasins spécialisés

Régulations

Avec un pack prêt à l’emploi, le distributeur vise la commercialisation de
mobiles dans les commerces alimentaires, les magasins de bricolage etc..

Il sera bientôt possible d’acheter un mobile prêt à l’emploi dans sa boulangerie ou son épicier. Le groupe Avenir Telecom, leader européen de la distribution de produits et services de téléphonie mobile, annonce en effet la commercialisation d’une nouvelle génération de packs de téléphonie mobile sous blisters.

Ces packs ‘prêts à téléphoner’, commercialisés en libre-service, ont été développés pour le compte des opérateurs virtuels Mobisud et NRJ Mobile, dont Avenir Telecom est le partenaire distributeur privilégié.

Concrètement, le mobile est inséré dans “un packaging ingénieux destiné à prendre place sur tous types de linéaires et accessibles en libre-service “. Le pack comprend : un mobile non bloqué dont la batterie a été préalablement chargée, à l’intérieur du mobile, la puce de l’opérateur contenant un certain nombre de minutes de communication a déjà été insérée, un chargeur de téléphone, une brochure explicative complète et des offres complémentaires (minutes de communication ou SMS offerts).

Il s’agit de toucher de nouveaux réseaux de distribution : téléboutiques, commerces alimentaires, grandes surfaces, magasins de bricolage etc… Le ‘prêt à téléphoner’ sera également présent dans les réseaux directs et indirects d’Avenir Telecom (Internity, Mobile Hut,le réseau de distributeurs spécialisés du groupe,…)

Permettre au mobile de sortir des boutiques spécialisés devrait doper le marché. En effet, l’acte d’achat étant simplifié au maximum, un nouveau type de clientèle pourrait être séduit : rappelons que 20% des Français n’ont pas de mobile. Cette initiative pourra également intéresser les étrangers de passage.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur