Avertissement sur le conglomérat NEC

Cloud

Troisième conglomérat japonais dans l’électronique, NEC Corp accuse un repli de la demande du marché et lance un avertissement sur ses résultats trimestriels et annuels

Après l’avertissement de sa division semi-conducteurs (

lire notre article), le troisième conglomérat japonais de l’électronique, NEC Corp., rejoint le club ouvert des industriels de l’électronique qui lancent des avertissements depuis quelques semaines. NEC accuse un ralentissement de la demande de semi-conducteurs et affronte une guerre des prix qui pèse sur sa marge. Mais l’industriel est aussi confronté à un recul de ses ventes de téléphones mobiles. Pour le troisième trimestre de son exercice fiscal, NEC affiche un recul de 38,5% de son bénéfice d’exploitation, à 20,65 milliards de yens (200 millions de dollars). Pour l’exercice 2004/2005, qui se terminera fin mars, NEC a révisé à la baisse de 10% sa prévision de bénéfice opérationnel, à 135 milliards de yens (1,3 milliard de dollars), nettement inférieure aux consensus des analystes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur