Avis d’expert : Alessandro Porro (Ipswitch), « la gestion des communications sans fil »

Cloud

Pourquoi la gestion des communications sans fil est essentielle pour éviter le chaos lié à l’utilisation des appareils mobiles personnels en entreprise ? Avis d’expert d’Alessandro Porro, Vice-président, EMEA/APAC/LATAM, de Ipswitch.

Les appareils sans fil peuvent avoir des conséquences significatives sur les organisations informatiques de nos jours, particulièrement pour celles qui ont négligé de planifier la mise en œuvre des appareils personnels en entreprise. Le chaos en résultant peut être épuisant et coûteux pour le personnel informatique et les ressources d’infrastructure.

Lors du développement d’une stratégie ou du remaniement d’une implémentation existante, les responsables informatiques doivent prendre en compte les paramètres suivants :

– Coût total
De nombreuses organisations considèrent l’utilisation des appareils personnels dans l’entreprise comme une alternative économique à l’achat d’ordinateurs portables et de bureau pour leurs utilisateurs et finissent par réaliser que le coût de prise en charge de ces appareils dépasse les économies attendues.

– Sécurité
Il est nécessaire de mettre en place des politiques et des procédures pour garantir que l’utilisation des appareils personnels dans l’entreprise est correctement sécurisée, et protéger ainsi les actifs informatiques critiques et les données sensibles.

– Disponibilité et performances du réseau
La plupart des appareils personnels utilisés en entreprise exploitent le réseau sans fil. Les ordinateurs portables, les iPads et les smartphones viennent tous augmenter la densité et la consommation de bande passante des réseaux sans fil.

Nous allons donc discuter ici des meilleures pratiques pour introduire et prendre en charge l’utilisation des appareils personnels en entreprise tout en préservant une disponibilité et des performances optimales.

La gestion des communications sans fil

Commençons par établir une référence pour la gestion des communications sans fil. Avant de remanier l’ensemble du réseau de l’entreprise, il vaut mieux commencer par créer une référence décrivant exactement qui amène quels appareils sur le réseau, combien d’appareils chaque utilisateur prévoit d’utiliser et à quoi accèdent les utilisateurs de ces appareils.

Mieux comprendre l’impact des appareils personnels sur la bande passante sans fil de l’entreprise dévoilera les changements de conception nécessaire sur le réseau pour accueillir davantage d’appareils, dont le nombre continuera à augmenter.

Alessandro Porro
Alessandro Porro, Vice-président, EMEA/APAC/LATAM, de Ipswitch

Il y a trois points à prendre en compte pour créer cette référence :

– Quels sont les sites web ou applications auxquels les employés accèdent le plus fréquemment sur leurs appareils sans fil ? S’agit-il principalement d’une utilisation personnelle ou professionnelle ?

– Quels sont les principaux consommateurs de bande passante sans fil en termes d’individus, d’appareils et d’applications ?

– Comment les appareils personnels se déplacent-ils sur le réseau sans fil de l’entreprise, et dans quelle mesure cela affecte-t-il la disponibilité et les performances du point d’accès ?

Cette référence initiale mettra à jour des brèches nettes auxquelles une politique sans fil devra trouver une solution, elle reflètera l’ampleur de l’impact des appareils personnels sur les performances informatiques et servira de base de référence pour mesurer les améliorations futures.

Les politiques d’utilisation des appareils personnels

L’étape suivante consiste à développer des politiques d’utilisation des appareils personnels en entreprise, en s’appuyant sur ces données. Avec la généralisation de l’utilisation des appareils sans fil, il n’est pas rare qu’un même utilisateur se retrouve armé d’un ordinateur portable, d’une tablette et d’un smartphone. Le réseau sans fil sera-t-il capable de supporter cette augmentation de densité et de trafic ?

Une référence exacte de l’utilisation et du comportement sur le réseau sans fil permet à l’organisation d’établir des politiques d’utilisation des appareils personnels en entreprise de façon à ce que le service informatique puisse prendre en charge des utilisateurs de plusieurs appareils, tout en préservant une disponibilité et des performances acceptables sur le réseau sans fil.

Une politique efficace d’utilisation des appareils personnels en entreprise doit aborder les points suivants :

– Qui ?
L’utilisation des appareils personnels en entreprise doit être limitée à ceux qui ont besoin d’appareils supplémentaires pour faire leur travail.

– Appareils
Il est fréquent que les utilisateurs amènent trois ou quatre appareils sur leur lieu de travail, ce qui augmente considérablement la densité sur le réseau sans fil. Les politiques d’utilisation des appareils personnels en entreprise doivent définir le nombre et le type d’appareils acceptés en fonction du poste dans l’entreprise.

– Bande passante
Avec un nombre croissant d’appareils, le défi du service informatique sera de répondre à la demande de bande passante sans fil. Les politiques d’utilisation des appareils personnels en entreprise doivent définir les applications autorisées et la consommation de bande passante acceptable par utilisateur et par appareil.

La conception du réseau

Il est probablement temps de repenser la conception du réseau. Il est probable que la conception, l’infrastructure et la politique informatique du réseau d’une organisation ne soient pas adaptées à la dépendance croissante des employés à la technologie sans fil.

Lorsque les entreprises ont déployé les réseaux sans fil à l’origine, ils n’étaient mis en place que pour leur côté pratique, pour les utilisateurs ayant besoin d’une connexion au réseau pendant leur déplacement dans les bâtiments. Projetez-vous dans quelques années lorsque les réseaux sans fil seront devenus les principaux réseaux des utilisateurs.

Selon Gartner, avec le passage des réseaux sans fil du statut de réseaux pratiques à celui de principaux réseaux des utilisateurs, 80 % des conceptions de réseaux seront obsolètes d’ici 2015 !

Repensez à la dernière réunion à laquelle vous avez participé et multipliez le nombre de personnes dans la salle par trois. Vous obtiendrez le nombre probable d’appareils utilisant aujourd’hui un point d’accès conçu à l’origine pour un tiers ou moins de ce trafic.

Le point d’accès submergé qui en résulte est un problème pour tout le monde, même les employés extérieurs à la réunion qui essaient de travailler sans fil, mais ne parviennent pas à se connecter au serveur. Par ailleurs, la bande passante peut être détournée des applications critiques de l’entreprise et de la messagerie professionnelle.

La productivité des employés, les performances et la disponibilité informatiques s’en ressentent. En résumé, le comportement mobile des employés va continuer à évoluer, mais il n’est jamais trop tard pour évaluer ou créer de nouvelles politiques sans fil.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur