5G et 8K, un duo prometteur pour l’avenir de la télédiffusion

5G

Alors que les constructeurs de télévisions innovent en proposant des modèles de téléviseurs en 8K, Huawei se distingue en annonçant la commercialisation du tout premier téléviseur 8K et 5G, d’ici la fin de l’année 2019.

De nombreux autres constructeurs se positionnent sur ce marché encore de niche, tel que Sharp, qui s’est récemment lancé dans la fabrication de dalles LCD 8K destinées aux téléviseurs nouvelle génération, ou encore Samsung et Sony.

Télédiffusion, un avenir proche au format 8K

La technologie 8K permet une définition d’images 4 fois supérieure à la 4K. La résolution s’élève alors à 33 millions de pixels, soit seize fois plus précis qu’un téléviseur en haute définition. De manière générale, le passage de la Full HD à l’Ultra HD 4K et celui de l’Ultra HD 4K à l’Ultra HD 8K, multiplie le nombre de pixels par quatre.

La UHD 8K constitue de loin, l’ultime objectif des acteurs du marché des médias et de l’audiovisuel. Ce secteur, en évolution constante depuis sa création il y a environ un siècle, a pour ambition de proposer une qualité de contenu équivalente à la réalité. Les progrès technologiques ont permis de passer de la SD à la HD Ready puis à la HD, la UHD, 30 im/s et 8 bits, l’Ultra HD 60 im/s et 10 bits, et enfin à l’Ultra HD 8K.

Aujourd’hui, la 8K est la technologie qui correspond le mieux à la définition de l’œil humain. Entre l’espace de couleur, la fréquence d’affichage élevé, l’encodage couleurs des pixels sur 12 bits et l’effet relief naturel, l’illusion est quasiment parfaite.

Ces innovations viennent complexifier la diffusion de contenu en UHD 8K, qui nécessite un algorithme de compression au moins deux fois plus efficace que celui utilisé pour l’UHD 4K. En deux mots, cela signifie que la bande passante de la 8K doit être doublée par rapport à un signal 4K. Une connexion solide est donc requise.

C’est dans ce contexte que la 5G, nouvelle venue sur le marché des télécoms, va permettre de répondre aux exigences de la télévision en 8K.

5G, le pilier de l’Ultra Haute Définition 4K-8K

De nombreux moyens de diffusions numériques existent déjà tels que la 4G, la fibre optique ou encore les satellites.

Notons que l’encodage d’un flux 8K nécessite un débit d’environ 100 Mbit/s avec 60 Hz de fréquence par image. Seuls la fibre optique, le satellite ou encore le câble ont la capacité nécessaire pour diffuser de la 8K.Or, la plupart des français n’ont pas encore accès à ces technologies.

Avec le déploiement d’antennes mobiles 5G sur l’ensemble du territoire, il devient possible de diffuser de la 8K à la totalité de la population française. Le nouveau standard de téléphonie qu’est la 5G apparait donc comme la solution parfaite pour la diffusion en 8K.

Alors pourquoi la 8K doit être couplée avec la 5G ?

La 5G offre de nombreux avantages : un débit plus élevé, des délais de latence considérablement réduits, une autonomie électrique permettant des économies d’énergie et des coûts de diffusion réduits puisque le coût de la bande passante est 10 à 100 fois inférieur à celui que nous utilisons aujourd’hui.

La clé du succès du couple 8K et 5G, réside principalement dans la capacité de la bande passante. Quelques tests ont déjà été menés avec succès, mais des expertises plus poussées sur les performances de la 5G doivent être lancées, notamment pour les offres de services “unicast” et “broadcast”.

Une expérience utilisateur repensée

Plusieurs tests fructueux de diffusion en 8K ont déjà été menés, notamment lors des Jeux Olympiques de Londres en 2012 via une connexion satellitaire, mais aussi lors du tournoi de tennis de Wimbledon en 2015, ou encore en 2016 à l’occasion des Jeux Olympiques de Rio.

En 2018, France Télévisions a repris le flambeau avec des essais menés lors de la quinzaine de Roland Garros. Lors de cette occasion, France Télévisions a misé sur les innovations technologiques les plus tendances telles que l’IA, la 8K, la 5G et la VR, pour proposer aux visiteurs une expérience repensée et améliorée !

Mais le groupe diffuseur ne s’est pas arrêté là en matière d’innovation. 

Au programme, France Télévisions proposait, en partenariat avec Digital Immersion, de vivre une expérience immersive du court de tennis de Suzanne Lenglen grâce à la réalité virtuelle !
Le directeur Innovations Technologiques du groupe France Télévisions, Bernard Fontaine, affirme que : “ l’idée est d’enrichir l’expérience TV en offrant à l’utilisateur la liberté de choisir l’angle de vue tout en conservant une résolution HD. Il lui suffit d’orienter la vue grâce à sa télécommande. C’est une façon de proposer des formats 360° que l’on peut partager en famille. »

Pour aller plus loin, France Télévisions a aussi misé sur l’IA en proposant un prototype d’interface conversationnelle, permettant de retrouver par le biais de la recherche vocale, les matchs de tennis les plus mythiques des 30 dernières années.

Après ces premiers tests prometteurs menés par France Télévisions, Roland Garros fait une nouvelle fois l’objet d’expérimentations pour l’édition 2019. Il est prévu que 100 heures de contenus live soient retransmises en 8K au travers de la 5G. Les images seront retransmises depuis le court Philippe-Chatrier. Aussi, France Télévisions profitera de l’occasion pour tester ses premiers services VOD 8K à destination des téléviseurs et terminaux mobiles.

Alors que les premiers téléviseurs 8K commencent à être commercialisés, il existe encore très peu de contenu disponible. Actuellement, seule la chaîne japonaise NHK a annoncé diffuser des programmes en 8K. En France (comme pour le reste du monde), aucun contenu 8K mainstream (films ou séries TV) n’existe pour le moment. Seules les expérimentations faites par les chaînes de télévisions sont disponibles actuellement.

Notons tout de même, que les plateformes telles que YouTube et Netflix ont annoncé vouloir diffuser des vidéos en 8K d’ici 2021. Alors, peut-on considérer la 8K comme la nouvelle ère des médias ?

Auteur
En savoir plus 
Consultante
mc2i Groupe
Rachel Willig est Consultante chez mc2i Groupe
En savoir plus 

Livres blancs A la Une