Automatisation : les critères pour choisir une solution pertinente

Cloud

L’approche Workload Automation consiste à utiliser une plateforme logicielle pour programmer, initier, exécuter et gérer les étapes constitutives d’un processus métier.

Dans notre monde connecté en permanence, les clients, consommateurs ou entreprises attendent de l’instantané ou presque, que ce soit pour régler une transaction, télécharger un film ou acheter un produit en ligne. La moindre interruption, le plus petit retard donnent l’occasion à un concurrent de faire mieux. L’objectif ultime de la transformation digitale d’une entreprise est l’amélioration de l’expérience utilisateur. Pour cela, le raccourcissement des délais de réponse est primordial.

 L’expression « transformation digitale » rime souvent avec des technologies de pointe, parfois perçues comme hors de portée : Intelligence Artificielle, Machine Learning, Cloud Computing, Big Data et Analytics.

 Avant ces technologies, il existe une solution bien plus simple et efficace pour les PME et les grandes entreprises qui souhaitent optimiser leurs opérations : l’automatisation des charges de travail ou Workload Automation (WLA).

 L’approche Workload Automation consiste à utiliser une plateforme logicielle pour programmer, initier, exécuter et gérer les étapes constitutives d’un processus métier. En effet, les étapes manuelles des processus sont chronophages et représentent un risque d’erreurs réel, pouvant nuire à l’expérience utilisateur. La technologie WLA est un puissant catalyseur de la transformation digitale.

C’est particulièrement vrai pour les banques et les entreprises du secteur de la finance, qui doivent répéter méthodiquement des milliers (voire des millions) de processus chaque jour, pendant les heures ouvrées et en dehors. Cette liste croissante de processus quotidiens s’explique par l’intensification des attentes des clients en matière d’instantané.

En 2017, McKinsey avait prédit que les machines assumeraient entre 10% et 25% du travail accompli au sein des banques, ce qui libèrerait de la capacité et permettrait aux employés de se consacrer à des projets et des tâches à plus forte valeur ajoutée. Le temps libéré est mis à profit par les employés pour réaliser des tâches plus stratégiques ou de relation client.

 Certes, chaque entreprise a ses propres besoins, mais deux facteurs sont universels dans la réussite et le retour sur investissement d’un projet de WLA. Une solution WLA probante doit apporter les deux garanties suivantes :

  1. Être suffisamment agile pour s’adapter aux besoins changeants des utilisateurs
  2. Automatiser au rythme des nouveaux besoins des utilisateurs et de futurs utilisateurs
     
    Vivre dans notre époque d’innovation rapide et soutenue suppose d’être conscient que tout ou presque est voué à changer un jour ou l’autre. Même si personne ne gère un projet avec l’intention de déployer une solution rigide dont l’efficacité aura une date d’expiration, il est très facile de tomber dans ce piège si l’on ne sait pas reconnaitre les caractéristiques d’une solution évolutive, qui résistera aux changements sans perdre en efficacité.

Comment identifier une plateforme WLA garante d’agilité et de scalabilité, conditions essentielles d’une transformation réussie ?

Interface de programmation et d’utilisation

Pour permettre une automatisation rapide, une plateforme WLA doit proposer une interface utilisateur riche pour la conception de workflow.

Pour favoriser l’agilité, une plateforme WLA doit employer une API (application programming interface ou interface de programmation) robuste et avoir des composants extensibles.
Une API est le vecteur qui permet à des programmeurs d’étendre les fonctionnalités d’une application. Les bénéfices sont immédiats dès lors que les applications communiquent entre elles.

 Il n’est pas rare de sous-estimer l’importance de l’une ou l’autre de ces deux caractéristiques et surtout de leur combinaison. L’API pour la scalabilité ou l’interface utilisateur riche pour le design de processus.
De prime abord, une interface utilisateur riche rassure, mais sera limitée si le système sous-jacent n’est pas évolutif. Les programmeurs eux apprécient de pouvoir étendre les fonctionnalités du système via l’API, mais le manque de fonctionnalités de l’interface utilisateur peut ralentir le rythme de déploiement de l’automatisation dans l’entreprise.

Heureusement, il existe des fournisseurs WLA avec une offre de service complète. Que vous puissiez ou non compter sur une équipe IT compétente dans le domaine, un tel système vous permet d’ajouter des processus d’automatisation via l’interface graphique.

Et l’API robuste permet de connecter les applications. Il suffit pour cela de solliciter une équipe IT (la vôtre ou une autre). Le partenaire WLA idéal vous seconde de sorte que votre équipe IT soit disponible pour les besoins internes les plus pressants.

L’union fait la force

 Pour tenir le rythme du changement, une plateforme WLA doit pouvoir s’appuyer sur les contributions des membres d’une communauté, capables de se servir de l’API et de son framework extensible. La collaboration est un vecteur clé de l’innovation dans tous les secteurs d’industrie. C’est d’autant plus vrai, dans l’ingénierie logicielle.
Quand une plateforme WLA (ou n’importe quel logiciel) avec une API robuste et des composants extensibles valorise le travail de nombreux contributeurs, elle a un effet multiplicateur et permet de tenir le rythme des nouveaux besoins de plus en plus diversifiés des utilisateurs.

 Tenir votre objectif initial d’automatisation

 N’oubliez jamais que si votre objectif est de transformer durablement, tout ce qui entrave votre agilité ou votre rythme de progression doit être évité. Enfin, les solutions ponctuelles peuvent sembler agiles de prime abord parce qu’elles apportent une solution rapide à un problème très spécifique, mais leur promesse d’agilité est temporaire, portant ensuite préjudice à la progression sur le long terme.

Le problème qui vous a amené à vous intéresser à la technologie WLA est peut-être urgent. Mais il est généralement recommandé de prendre le temps d’évaluer plusieurs solutions pour choisir celle qui, sur le long terme, vous fera faire d’énormes économies de temps et d’argent

Auteur
En savoir plus 
Vice président de la stratégie marché EMEA
SMA Technologies
José Da Silva est Vice président de la stratégie marché EMEA pour SMA Technologies
En savoir plus 

Livres blancs A la Une