Pour gérer vos consentements :

Déficit de compétences : et si l’IA était la solution à nos maux ?

Une récente étude Cornerstone révèle que les dirigeants d’entreprises donnent davantage la priorité au développement des compétences de leurs collaborateurs. Pour autant, le facteur confiance n’est toujours pas à l’ordre du jour.

En effet, 90 % des dirigeants ont confiance dans leur capacité à développer les compétences, mais seulement 60 % des collaborateurs indiquent avoir confiance en la capacité de leur organisation à développer celles dont ils auront besoin dans l’avenir.

L’année 2021 est une année charnière et pleine d’incertitudes, Il est temps pour les entreprises de se tourner vers des solutions plus innovantes et intelligentes comme l’IA.

Intelligence Artificielle : une puissance en perpétuelle évolution

Lorsqu’il s’agit de concevoir de nouveaux produits et des services ou encore d’ouvrir de nouvelles perspectives dans le marketing, le rôle de l’IA n’est plus à démontrer. Dans le secteur des ressources humaines, l’histoire n’est pas la même, d’autant plus lorsque l’on parle de développement des compétences.

Selon Deloitte, l’IA est principalement utilisée au sein des entreprises pour améliorer l’homogénéité et la qualité des processus. Seule 16 % des organisations se reposent sur cette technologie pour développer les connaissances des collaborateurs.

La fonction RH doit donc approfondir son intérêt pour l’IA et ainsi découvrir tout le potentiel de ces nouvelles technologies dans un seul et même but : développer les compétences et ainsi répondre à cette dynamique de transformation de la formation.
Facile à dire… mais est-il simple de mettre en place cette nouvelle façon de penser ?

Acquisition des connaissances : identifier les formations adéquates

La formation et l’acquisition de connaissances font partie intégrante, voire essentielle, du processus lié à la résolution du déficit de compétences. Pourtant, le manque de formation est fréquemment cité comme étant l’une des raisons pour lesquelles les collaborateurs décident de quitter une entreprise.

Or, même si certains programmes de formation existent déjà, la question est de savoir s’ils sont adaptés aux besoins. Il est primordial de prendre en compte les aspérités et les objectifs de chaque collaborateur. Ainsi, les données renseignées par les utilisateurs rentrent en jeu.

L’IA est capable d’analyser les besoins des collaborateurs et les formations disponibles afin de permettre à l’entreprise de fournir des recommandations personnalisées pour rester en adéquation avec l’évolution de chaque individu.

La mobilité interne : un aspect de développement à ne pas négliger

Le recrutement externe est considéré, à tort, comme la solution principale pour combler un manque de compétences. Si l’intégration de nouveaux collaborateurs peut apporter un renouvellement en matière de compétences, il est intéressant de porter un regard sur l’existant.
En effet, il est probable que certains collaborateurs, n’ayant pas les compétences recherchées, peuvent avoir les capacités requises pour les développer si l’opportunité leur est présentée.

L’IA peut être utilisée pour obtenir des informations précieuses sur les compétences actuelles des collaborateurs et sur les domaines dans lesquels ces compétences pourraient être utiles, dans d’autres secteurs de l’entreprise. Une aubaine pour la mobilité interne et l’opportunité pour la fonction RH d’optimiser sa stratégie de recrutement interne et externe.

Futurs talents : prédire pour optimiser les besoins de l’entreprise

L’IA est avant tout connue pour sa capacité à produire des prédictions. Appliquée à la fonction RH, cette caractéristique permet d’identifier à la fois les futures opportunités de développement pour la carrière des collaborateurs et d’autre part les futurs besoins de l’entreprise en termes de talents. Pour ce faire, les entreprises doivent disposer de données interprétables sur les carrières et les collaborateurs afin de pouvoir mettre en place des modèles prédictifs significatifs.

La fonction RH peut ainsi se reposer sur ces algorithmes pour optimiser la prise de décision et éclairer les collaborateurs sur le développement de leur carrière. Un outil puissant pour l’entreprise et créateur de valeurs ajoutées.

La fonction RH et IA : moteur de l’avenir du travail

Lorsqu’il s’agit pour une entreprise de prendre des décisions dans un contexte changeant, les solutions d’IA se révèlent être d’une aide précieuse dans la plupart des domaines. En particulier, si l’IA appliquée aux RH impacte principalement les collaborateurs et la stratégie de formation, les résultats induits peuvent cependant permettre d’orienter la stratégie des autres départements de l’entreprise.

Le développement de chaque département, Marketing, Commercial ou Innovation, repose sur le besoin de compétences dont il a besoin pour atteindre ses objectifs. L’IA, au-delà de l’outil de rationalisation, peut permettre à la fonction RH d’être créatrice de valeur par une meilleure identification et optimisation des compétences. Par le biais de ces nouvelles technologies, les ressources humaines deviennent actrices du changement et à l’initiative de l’avenir du travail.

Recent Posts

VDI vs DaaS: comment faire le bon choix ?

Le choix entre VDI et DaaS peut sembler difficile, car les enjeux sont plus élevés…

4 heures ago

Vol de données : la menace des anciens employés

Les ex-employés ont différentes possibilités de tirer profit des données qu'ils volent : les utiliser…

5 heures ago

FinOps : pourquoi c’est une pratique encore peu déployée

Il est important de nommer un responsable opérationnel dédié au projet FinOps. Les objectifs qu’il…

9 heures ago

EDR : des outils de plus en plus complexes à utiliser

Les PME acquièrent des EDR sans avoir les moyens de les manager et d’en exploiter…

1 jour ago

Pourquoi les développeurs sont les héros oubliés de la crise sanitaire ?

Face à l’impératif, toujours plus fort sur les équipes DevOps, de mettre rapidement en service…

4 jours ago

Budget IT : comment bien préparer 2022

En cette période de fin d’année, les DSI doivent se prêter au délicat exercice de…

6 jours ago