Protection des données d’entreprise : quel avenir pour le Back up as a Service ?

CloudData & StockageDSIPolitique de sécuritéProjetsSécuritéStockage

A l’heure de la cybercriminalité, du big data et de l’intelligence artificielle, les données attirent toutes les convoitises. Dans ce contexte, il est aujourd’hui indispensable de garantir la protection du capital intellectuel de l’entreprise. Les offres de Backup As A Service sont une alternative flexible qui permettent aux entreprises de se concentrer sur leur cœur de métier et de tirer profit du ROI offert par la transformation numérique.

Big data, intelligence artificielle, protection et sécurité, RGPD… les données sont aujourd’hui au cœur des stratégies d’entreprises. Collecte, traitement, mais aussi sauvegarde et sécurité des informations sont devenus des enjeux majeurs.

L’an passé, la cyber-attaque mondiale WannaCry, de type ransomware[1], a touché plus de 300 000 serveurs dans plus de 150 pays. Les systèmes informatiques d’entreprises et de services publics, comme les hôpitaux, ont été verrouillés par le virus et la restauration des données conditionnée au paiement d’une rançon. Des attaques qui portent les entreprises à repenser la sauvegarde de leurs données.

Externaliser la sauvegarde des données : les technologies sont matures

Craignant les cyber-attaques chez les prestataires ou lors du transfert des données et confrontées à la lenteur des réseaux, les entreprises ont longtemps opté pour la sauvegarde interne de leurs données.
Mais aujourd’hui l’augmentation des débits réseaux (Fibre, xDSL, 4G, SD-Wan) et la maturité des technologies de déduplication, de sauvegarde incrémentale (par bloc ou chunk) et de cryptage de données, font du Backup as a Service (BaaS) une nouvelle opportunité pour les entreprises. Là où les anciennes solutions transféraient et sauvegardaient l’intégralité des données, les nouvelles offres n’envoient, sous forme chiffrée, que les morceaux de fichiers nouveaux ou modifiés, optimisant ainsi le flux de données transitant sur le réseau.
Grâce à ces technologies, la sauvegarde et le transfert de données est réduit de 70 à 90 % et totalement sécurisée. L’entreprise peut donc en toute confiance sauvegarder ses données dans un Cloud privé ou hybride hébergé chez un prestataire.

Les avantages du BaaS

Externaliser la sauvegarde présente de nombreux avantages. Economiquement, le BaaS affranchit l’entreprise de tout investissement en matériel (infrastructures et licences) et selon le niveau de service (SLA) contractualisé, de ressource humaine dédiés à la sauvegarde des données (jusqu’à la restauration). Le prestataire assure également les mises à jour ainsi que la maintenance de la solution dans un data center sécurisé.
Tarifé en fonction du volume de données protégées, le BaaS présente l’avantage d’être imputé aux dépenses d’exploitation (OPEX) et non au Capex (dépenses d’investissement).
Avec le BaaS, l’entreprise peut anticiper ses dépenses et dimensionner la sauvegarde selon ses besoins à la hausse comme à la baisse. A l’heure du big data et de la digitalisation, cette flexibibilité constitue un avantage concurrentiel non négligeable.

Coté sécurité, le cryptage des données du BaaS assure leur authenticité, confidentialité et intégrité. De plus, les solutions de traçabilités des prestataires répondent souvent aux dernières contraintes règlementaires (GDPR/Iso2700). Par ailleurs, en stockant ses données hors site, l’entreprise est, de facto, protégée contre tout dommage technique ou matériel. Dernier avantage enfin: l’accès en ligne instantané des données sauvegardées.

Palier les delais de restauration court et les incidents réseaux

Les offres éprouvées du marché du BaaS permettent également de palier le risque de coupure des réseaux en proposant une option dite de « Cache local ». Intégré dans le Datacenter de l’entreprise, le Cache local est, une option indispensable permettant de restaurer très rapidement les données chaudes (7 à 15 jours en moyenne) de l’entreprise même en cas de coupure des connexions vers le prestataire.  

Créatrice de valeur, la donnée constitue le capital intellectuel et économique de l’entreprise. La sauvegarder est donc devenu un enjeu majeur. Aussi, il est crucial pour toute entreprise d’adopter une stratégie de sauvegarde efficiente.
L’externalisation (avec Cache local) auprès de tiers dont c’est le métier garantit performance, sécurité et flexibilité de la sauvegarde tout en permettant aux entreprises de se concentrer sur leur coeur de métier et leur transformation numérique.

[1] Le ransomware est un virus informatique qui prend en otage les données, et oblige la victime à payer une rançon pour recevoir la clef de cryptage de ses données.

Auteur
En savoir plus 
CTO
Axians France
Yves Pellemans, CTO d’Axians France
En savoir plus 

Livres blancs A la Une