L’UX, clé de voûte pour démocratiser la blockchain

Blockchain

Pour favoriser leur adoption par le plus grand nombre, les services de la blockchain doivent fournir une expérience simple et fluide. C’est là que les UX Designers ont une carte à jouer.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Conçus par des ingénieurs, et pensés en grande partie par des financiers, les services de la blockchain ont cependant bien souvent été designés en mettant de côté une donnée importante : l’utilisateur final.

C’est là que les UX Designers ont une carte à jouer. Afin de se démocratiser, les services de la blockchain doivent se recentrer autour de l’utilisateur final, fournir une expérience simple et fluide et ainsi favoriser leur adoption par le plus grand nombre.

Recentrer les crypto-services autour de l’utilisateur 

Comme tout autre produit ou service, ceux de la blockchain doivent être appréhendés en prenant en compte et en anticipant les besoins et les attentes de l’utilisateur final. L’objectif de cette démarche est de fournir un produit ou service accessible, simple à prendre en main et surtout efficace.

Ces facteurs, regroupés sous la notion d’expérience utilisateur (UX), ont souvent été écartés lors de la conception des services de la blockchain. Complexes et offrant une expérience peu intuitive, ces applications décentralisées, aussi nommées DApps, présentent ainsi un frein à l’adoption par leurs utilisateurs cibles.

L’UX de ces applications doit donc être repensée pour favoriser leurs usages.

Il n’est pas nécessaire de comprendre la technologie mise en place derrière le service pour l’utiliser, mais simplement pourquoi et comment le service va répondre à un besoin. Celui-ci doit donc fournir une expérience simple et intuitive. Les actions à effectuer doivent donc être clairement expliquées. Par exemple, il est nécessaire pour l’utilisateur d’intégrer le fait qu’une action réalisée depuis un service de la blockchain est irréversible. Il est donc crucial d’accompagner l’utilisateur dans son expérience en lui indiquant précisément les étapes qu’il va être amené à effectuer et leurs impacts.

Améliorer l’UX des services de la Blockchain 

L’amélioration de l’expérience utilisateur va se traduire par la mise en place de plusieurs leviers, à la fois UI (en lien avec l’interface) et UX (en lien avec l’expérience utilisateur). Ceux-ci doivent permettre aux utilisateurs de prendre en main correctement l’application et de leur donner confiance dans le service et dans son utilisation.

Jargon
Minage, proof of work, noeuds… le vocabulaire de la blockchain peut paraître obscur pour les non initiés et entraîner de la méfiance vis-à-vis des applications. Une vulgarisation réussie de la technologie va permettre aux utilisateurs de comprendre les bases de son fonctionnement, sans rentrer dans les détails techniques trop complexes.

Cohérence graphique
Les éléments de langage de la blockchain sont complexes et très codifiés. Il est donc important de les rendre le plus simple et compréhensible possible pour les utilisateurs finaux. Cela passe par exemple par la mise en place d’icônes afin de clarifier les concepts de la technologie. Un code couleur et des verbatim concis et simplifiés permettent également de rassurer les utilisateurs.

Feedbacks
Les échanges réalisés depuis les services de la blockchain peuvent parfois être longs et mal vécus par les utilisateurs. La mise en place d’indications sur ce qui se passe et ce qui va se passer peut atténuer ce sentiment négatif. Des animations peuvent par exemple apparaître lors des temps de chargement pour faire patienter les utilisateurs et les rassurer.

Popups d’avertissement
La blockchain ne permet pas de retours en arrière. Chaque action effectuée étant immuable, il est important que les utilisateurs soient clairement informés des étapes qu’ils sont en train de réaliser. Des popups d’avertissement se manifestant avant une action irréversible évitent les risques d’erreurs de la part des utilisateurs.

Mobile-first
La crypto industrie s’est concentrée sur une utilisation desktop-first, or les usages tendent principalement vers des technologies et services orientés mobile-first. Il y a donc tout un travail pour les UX Designers de transformation de ces services, afin de les adapter à un usage mobile.

L’UX Design a donc un véritable rôle à jouer dans la démocratisation des services de la blockchain. L’amélioration de l’expérience utilisateur va permettre de favoriser la confiance et l’accessibilité de ces services, facilitant in fine leur adoption et rendre la blockchain a portée de main des utilisateurs.

À noter qu’un grand pas en ce sens a d’ailleurs été franchi par les constructeurs de smartphone tel HTC, rejoint rapidement par Samsung, qui a présenté au Mobile Word Congress de Barcelone son Galaxy S10 doté d’un portefeuille (wallet) intégré de crypto-monnaies (Bitcoin, Ethereum mais aussi Enjin Coin et Cosmo Coin) et plusieurs applications décentralisées (Dapps) mises en avant.

Photo d’illustration © Denphumi – Shutterstock.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Auteur
En savoir plus 
Consultante
mc2i Groupe
Marine Danniou est Consultante au sein de mc2i Groupe
En savoir plus 

Livres blancs A la Une