Avis d’Experts : La plateforme IBM Cloud : Le cloud et l’IA pour les entreprises

Cloud
Sponsorisé par IBM

Yves Darnige, IBM Cloud & Watson services marketing manager, aborde l’évolution des services Cloud et la contribution d’IBM dans ce sens.

Comment voyez-vous évoluer le marché du Cloud en terme d’usage et de positionnement stratégique pour les entreprises en France ?

Yves Darnige : Nous avons clairement assisté depuis une dizaine d’années à une évolution du positionnement stratégique du Cloud vers des solutions à plus forte empreinte dans la stratégie de l’entreprise.

En effet, le Cloud à ses débuts avait pour principal objectif de réduire les coûts d’infrastructure informatique et de passer d’une dépense de capitalisation (CAPEX) au travers de l’achat de serveurs physiques à des coûts à l’usage (OPEX).

Nous assistons à présent, et ce depuis quelques temps déjà, à une utilisation du Cloud dans le but d’intégrer des applications “digitales” avec des données et process déjà existants dans l’entreprise avec une volonté de moderniser et d’offrir de nouveaux services aux clients ou aux employés des entreprises.

Dans un avenir très proche, et certaines sociétés ont déjà sauté le pas, les entreprises vont utiliser le Cloud pour transformer en profondeur leur business model dans le contexte de leur industrie et de leur activité.

C’est pour cela que IBM Cloud fournit dans une même architecture un Cloud d’entreprise intégré avec des services d’IA (analytiques et cognitifs) qui permettent de traiter, d’analyser les données structurées et non structurées, pour prendre une décision rapide, faciliter l’innovation et industrialiser la transformation digitale.

Pouvez-vous nous donner quelques exemples de transformation en profondeur que la plateforme IBM Cloud a rendu possible ?

Yves Darnige : Nos clients utilisent la plateforme IBM Cloud pour accélérer leur transformation autour de trois grands domaines :

– Délivrer une expérience à leur clients en termes de personnalisation et la contextualisation au travers par exemple de Chatbot qui offrent des échanges en language naturel pour affiner les besoins du consommateur notamment dans le secteur du retail.

– Améliorer l’efficacité opérationnelle avec par exemple l’intégration de Watson dans les solutions de streaming video pour accélérer la production de sous titres et la création de résumé d’évènements sportifs.

– Mettre à disposition des employés de l’information pertinente dans l’entreprise pour faciliter leur travail au quotidien (Crédit Mutuel).

Quelle est la proposition de valeur d’IBM dans le marché du Cloud ?

Yves Darnige : Nos clients et le marché plus généralement utilisent différentes structures de cloud en fonction du type de données concernées.

Dans ce contexte, IBM fournit un cloud permettant aux entreprises d’intégrer de façon transparente l’ensemble des données qu’elles résident sur un serveur, dans un cloud dédié, privé, ou public.

La notion d’ouverture et d’intégration a depuis longtemps été un axe stratégique fort d’IBM avec l’adoption et le support inconditionnel des technologies open source.

Au-delà de ces services d’infrastructure, la plateforme IBM Cloud met également à disposition sur cette même architecture des sources de données ainsi que des solutions avancées d’analyse et de traitement de données structurées et non structurées pour fournir des solutions d’IA par métier et par industrie.

A ce titre, IBM a été l’un des pionniers dans la création de solutions de compréhension du texte et alors qu’il y a de plus en plus d’échanges écrits à l’intérieur de communautés, il était donc évident pour IBM d’investir dans le développement de solutions cognitives avec Watson.

Ces solutions peuvent à partir de corpus d’informations (texte, voix, images) apprendre, raisonner et définir une action rapidement en en évaluant la pertinence.

La plateforme IBM Cloud, au travers d’API Watson, met à disposition de ses clients l’innovation qu’IBM continue à développer pour accélérer leur transformation digitale.

Comment IBM assure la sécurité des informations dans le Cloud ?

Yves Darnige : J’imagine que la question a plus trait à la sécurité des données personnelles et moins à l’aspect resiliency et reprise d’activité en cas de sinistre pour lequel nous nous engageons à travers un SLA à un niveau disponibilité des données très élevé.

La responsabilité des données est un domaine dans lequel IBM a déjà pris les devants et la politique d’IBM a toujours été que le client reste propriétaire de ses données et détermine où se trouvent ses données dans le Cloud.

IBM France est une société régie par le droit français (loi de programmation militaire sur la protection des informations).

De plus, IBM a été l’un des premiers signataires du « EU Code of Conduct for Cloud Providers » préparant au Règlement général pour la protection des données (EU GDPR).

 

Auteur
En savoir plus 
Cloud & Watson services marketing manager
IBM
Yves Darnige est actuellement responsable du marketing des services Cloud et Watson chez IBM France. Il intervient régulièrement dans des écoles de commerce pour expliquer et illustrer d’un point de vue business, la valeur des solutions cognitives et analytiques dans le Cloud . Au cours de sa carrière chez IBM, Yves a occupé plusieurs fonctions de vente et marketing avec, entre autres, une expatriation de cinq ans aux Etats Unis pour travailler sur la stratégie logicielle d’IBM au niveau mondial . Il est diplômé de l’ENSAE Paris et a commencé sa carrière chez AC Nielsen où il a constitué une équipe de data scientist pour modéliser et mesurer l’impact du mix marketing sur les ventes dans les circuits de grande distribution. Il a rejoint ensuite la société Unilever en charge du market research.
En savoir plus 

Livres blancs a la une