Avocent gère les ‘processeurs de services’ sur les serveurs

Régulations

MergePoint 5200 d’Avocent, l’administration sécurisée des serveurs distants
par des gestionnaires de ‘services processors’

Avocent annonce MergePoint 5224 et 5340, deux solutions de gestion des ‘service processors‘ intégrés aux serveurs.

Les ‘service processors‘ permettent d’administrer les serveurs indépendamment du processeur principal afin de contrôler des fonctions aussi vitales que l’alimentation, la supervision du matériel et les alertes. Presque tous les serveurs livrés ces dernières années en disposent. Et ils s’appuient soit sur l’interface IPMI normalisée, soit sur des technologies propriétaires, notamment HP iLO, Dell DRAC, IBM RSA II et Sun ALOM.

Cependant, leur déploiement est considéré comme étant d’un coût prohibitif, car ils nécessitent un port Ethernet dédié. Avocent se propose au contraire de les fédérer sur une seule adresse IP externe et un seul port de communication Ethernet pour l’ensemble des équipements. De plus, la sécurité est accrue via des fonctionnalités d’authentification, d’autorisation et de comptabilité (AAA : Authentification, Authorization, & Accounting) et de sécurité des équipements MergePoint.

Ces nouvelles solutions prennent ainsi en charge de nombreux types de ‘service processors‘, qu’ils soient intégrés à des serveurs Windows, Linux ou Unix, et en permettent la gestion à partir d’une console unique, via un logiciel d’administration centralisée.

La possibilité d’administrer tout type de ‘service processor’ avec une solution unique représente une avancée importante et fait de cette technologie un outil indispensable pour l’administration d’infrastructures“, affirme Dave Perry, vice-président exécutif et directeur général d’Avocent.

La famille MergePoint 5200 prend en charge les ‘service processors’, ce qui simplifie nettement l’administration des serveurs. La transparence qu’apporte ce ‘traducteur universel’ permet aux administrateurs informatiques d’utiliser au maximum les capacités des serveurs du réseau.

Les performances d’administration des ressources informatiques augmentent avec l’utilisation de ‘service processors’ et davantage encore lorsqu’elles sont associées à d’autres ressources informatiques sur un système d’administration commun. Moindre complexité, coûts réduits et gain de temps sont synonymes de vraie valeur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur