Pour gérer vos consentements :
Categories: CloudData & Stockage

AWS : Glue DataBrew dope la préparation de données

Amazon Web Services (AWS) a confirmé la disponibilité étendue de DataBrew.

AWS Glue DataBrew est le nouvel outil de préparation visuelle des données de la gamme AWS Glue. Le service d’extraction, transformation et chargement (ETL) de données lancé en 2017 par le fournisseur cloud américain.

« Les clients AWS utilisent les données pour l’analyse avancée et le machine learning (ML) à un rythme sans précédent », a déclaré Raju Gulabani, vice-président Database & Analytics d’AWS. Selon l’ingénieur, toutefois, les équipes passent « jusqu’à 80% » de leur temps à nettoyer et à normaliser les données, plutôt qu’à les analyser et à en extraire de la valeur.

AWS Glue DataBrew a été conçu pour inverser la tendance.

Visualisation et automatisation

Managé, serverless (sans serveur à gérer pour le client), AWS Glue DataBrew permet aux analystes et scientifiques de la data de nettoyer et de transformer les données depuis une interface visuelle interactive, de type « pointer et cliquer » (point-and-click).

Par ailleurs, plus de 250 fonctions pré-intégrées dans DataBrew permettent d’automatiser les tâches de préparation et de transformation des données (filtrage des anomalies, normalisation des formats, correction des valeurs non valides…). À défaut, ces tâches nécessiteraient « des jours ou des semaines d’écriture de code », selon la firme.

L’outil facilite ainsi, d’après ses promoteurs, l’accès et l’exploration visuelle de la data à partir de différents services Amazon : lac de données (S3), entrepôt de données (Amazon Redshift), moteur (Aurora) et gestionnaire de base de données (RDS).

Une fois les données préparées, les clients peuvent les utiliser avec AWS et des services tiers d’analyse avancée pour interroger et extraire de la valeur les données et former des modèles d’apprentissage machine (ML). Aussi, le paiement se fait à l’usage.

L’outil AWS Glue DataBrew est pour le moment accessible dans les régions AWS suivantes : Europe (Francfort, Irlande), Asie-Pacifique (Tokyo, Sydney), États-Unis Est (Virginie du Nord, Ohio) et Ouest (Oregon). D’autres régions seront couvertes prochainement.

(crédit photo © Shutterstock)

Recent Posts

Assurances cyber : les pistes du rapport Faure-Muntian

Certifications, rançons, coordination de l'écosystème... L'Assemblée nationale esquisse une première série de proposition pour les…

2 jours ago

SaaS : pourquoi gaspiller près d’un tiers des budgets ?

Optimiser les dépenses SaaS n'est pas une option, mais une priorité pour les équipes en…

2 jours ago

Cybersécurité : la vision du Cigref pour le « monde d’après »

Quelle place pour la cybersécurité dans la réflexion prospective du Cigref à l'horizon 2030-2035 ?…

2 jours ago

Vous recrutez des développeurs ? CodinGame et CoderPad fusionnent

CodinGame et CoderPad veulent fournir un service de recrutement technique de bout en bout, de…

3 jours ago

Machine learning : IBM pousse ModelMesh de Watson à Kubeflow

Le projet KServe (composante de Kubeflow) accueille ModelMesh, un gestionnaire de modèles qu'IBM utilise sur…

3 jours ago

Open XDR Platform : un vrai démarrage aux Assises de la sécurité ?

Les Assises de la sécurité 2021 - Cinq fournisseurs français sont désormais dans la boucle…

4 jours ago