AWS se renforce au Moyen-Orient

BusinessCloud
AWS Arm ElastiCache

Amazon Web Services (AWS) ouvrira une nouvelle région aux Émirats arabes unis (EAU) au premier semestre 2022. Elle dispose déjà d’une région à Bahreïn depuis 2019.

Le leader mondial du cloud public renforce sa présence aux Émirats arabes unis (EAU). Une nouvelle région est annoncée pour le  premier semestre 2022.

Ce sera la deuxième région d’AWS au Moyen-Orient après celle déjà en service à Bahreïn depuis 2019.

 » En 2020, l’adoption du cloud aux EAU a  augmenté de 40,9% par rapport à 2019, selon IDC. Le lancement de la région AWS soutiendra la demande croissante du marché pour le cloud aux EAU. IDC prévoit que l’infrastructure as a  service (IaaS) se développera à un taux de croissance annuel de 35,4% jusqu’en 2025, tandis que le SaaS et le PaaS  combinés progresseront de 24,5%  » indique  Abu Dhabi Investment Office (ADIO).

Et de citer le logisticien Aramex, la banque Emirates NBD, les média Gulf News et OSN, ainsi que des startups comme des clients actuels de AWS.

 

 » Dans le cadre de la collaboration avec ADIO, AWS investira dans des initiatives d’éducation, des programmes de formation et d’aide aux startups pour soutenir la transformation numérique des EAU et ajouter aux capacités de l’écosystème d’innovation d’Abu Dhabi » souligne l’organisme.

À l’échelle mondiale, AWS dispose de 80 zones de disponibilité dans 25 régions géographiques, avec des plans pour lancer 18 zones  supplémentaires et cinq autres régions en Australie, en Inde, en Indonésie, en Espagne et en Suisse, en plus des Émirats arabes unis.

 

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT