Pour gérer vos consentements :

Base de données : Amazon RDS étend le support pour Oracle

Le fournisseur cloud Amazon Web Services (AWS) étend le support de son gestionnaire de base de données Amazon Relational Database Service (RDS) pour Oracle.

Amazon RDS for Oracle est conçu pour faciliter « la configuration, l’exploitation et la mise à l’échelle » des déploiements d’Oracle Database dans le cloud. La solution de base de données relationnelle pour exécuter « toutes » les charges de travail.

Dorénavant, Amazon RDS prend en charge l’ensemble de correctifs Patch Set Updates (PSU) de juillet 2020 pour Oracle Database 11.2 et 12.1. Amazon RDS for Oracle supporte également la mise à jour de version pour Oracle Database 12.2, 18c et 19c.

RU plutôt que PSU

AWS a rappelé dans un communiqué que, depuis la version 12.2.0.1 d’Oracle Database, Amazon RDS prend en charge les mises à jour de version (RU) en lieu et place des PSU.

Ces mises à jour contiennent des correctifs de bugs et d’autres mises à jour de sécurité « critiques », a prévenu le fournisseur américain de services cloud.

AWS en dit plus sur les correctifs pris en charge sur sa page dédiée.

Oracle, de son côté, a bien d’autres ambitions.

(crédit photo © Shutterstock)

Recent Posts

Bug Bounty : le Pentagone s’offre (encore) les services de hackers

Six ans après son premier bug bounty, le Département de la défense des Etats-Unis lance…

4 heures ago

Typosquatting de dépendances : gare à cette pratique résiduelle

Des chercheurs attirent l'attention sur une campagne de diffusion de code malveillant par l'intermédiaire de…

6 heures ago

Salaires IT : à qui profite le dégel des rémunérations ?

La part des cadres de la fonction informatique qui bénéficient d'une hausse de rémunération retrouve…

7 heures ago

Quels standards pour la cryptographie post-quantique ?

À l'issue d'une procédure de six ans, le NIST a sélectionné quatre algorithmes à standardiser…

8 heures ago

DMA, DSA : une régulation à la hauteur des « Big Tech » ?

Le Parlement européen a définitivement adopté le DMA et le DSA ce 5 juillet. Des…

13 heures ago

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

1 jour ago