Circulaire Ayrault sur le logiciel libre : les réactions se poursuivent

GouvernanceLogicielsOpen Source
ayrault logiciel libre reactions

Nous poursuivons la publication des réactions émises après la sortie de la circulaire Ayrault, avec celles de l’Aful, de l’Adullact et de Mozilla.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Tristan Nitot, porte-parole de Mozilla en Europe

Mozilla s’investit depuis toujours en faveur d’un Internet sécurisé et ouvert où les logiciels libres et les formats ouverts ont une place centrale, et nous nous réjouissons de la décision du Premier ministre Jean-Marc Ayrault de renforcer leur adoption au sein des administrations publiques.

En affirmant sa volonté d’être à la fois contributeur et acteur de la communauté, le gouvernement français confirme que les logiciels libres, plus flexibles, moins coûteux et portés par une large communauté de spécialistes, sont une véritable alternative commerciale pour les entreprises, les administrations et tous les consommateurs.

Récemment, l’explosion des besoins en matière de sécurité ou encore de mobilité a entrainé un renforcement de la concurrence qui a contribué à la mise en place de systèmes de plus en plus hermétiques enfermant l’utilisateur dans une situation de spectateur.

Côté entreprises, l’offre est aujourd’hui dominée par des solutions automatisées et faciles à gérer mais opaques. À l’inverse, les technologies libres replacent les utilisateurs au cœur de leur projet informatique, en leur donnant une connaissance et un contrôle renforcés sur les produits qu’ils utilisent.

Nous espérons maintenant que la circulaire du 19 septembre 2012 va inspirer d’autres organisations et amorcer une évolution vers une gestion de l’informatique plus collaborative et ouverte.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT