Azure : de l’automatisation au menu de fin d’année

Composants
microsoft-apres-ignite-2019

Dans la lignée de sa conférence Ignite, Microsoft a annoncé la disponibilité générale de plusieurs produits et services. Récapitulatif.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Acheter des capacités réservées sur Azure Database ? L’option est officiellement ouverte à tous depuis peu, pour MySQL comme pour PostgreSQL et MariaDB.

Microsoft l’a récemment rappelé sur ses blogs Tech Community.

Le principe : prépayer des ressources de calcul pour un an et bénéficier, en échange, de prix plus avantageux qu’avec le paiement à l’utilisation. Le tout avec la garantie de pouvoir mettre à l’échelle au sein d’un niveau de performances et d’une région, sans perdre le bénéfice de la capacité réservée.

D’autres annonces faites ces dernières semaines concernent des disponibilités générales de produits et de services. Illustration avec l’outil SaaS Desktop Analytics. Intégré à Configuration Manager, il aide à évaluer la compatibilité des applications avec Windows 10 et Office 365.

Même chose pour Sheet View. Cette fonctionnalité est pour le moment accessible sur la version web d’Excel. Elle permet de créer des vues personnalisées de tableaux partagés, non affectées par les modifications que réalisent les autres utilisateurs. On peut les sauvegarder (ce n’est pas le cas par défaut).

excel-sheet-view

Automatisation(s)

Il y a aussi du nouveau pour Azure Active Directory. Notamment sur la gouvernance des identités, avec la gestion des droits d’utilisation. Objectif : gérer plus efficacement l’accès aux groupes, applications et sites SharePoint pour les utilisateurs internes et externes. Ce en automatisant les workflows de requête d’accès, les attributions d’accès, les révisions et l’expiration.

Toujours sur Azure Active Directory, arrive la prise en charge des utilisateurs B2B invités connectés via un compte Google. La compatibilité est assurée sur toutes les versions de Teams (bureau, web, iOS, Android). Microsoft apporte moins de garanties pour les autres applications. La connexion de comptes G Suite implique une autre procédure.

azure-ad-connexion-google

Azure IoT Hub a lui aussi récemment acquis de nouvelles capacités. Entre autres, l’enrichissement des messages et la connexion avec Azure Event Grid.

La fonction d’enrichissement permet d’horodater des messages avec des informations supplémentaires avant leur envoi au point de terminaison désigné.
Ces informations (n’importe quelle chaîne statique) doivent permettre de simplifier le traitement en aval. Il peut s’agir de données de télémétrie  (température, pression…) comme d’éléments du cycle de vie de l’appareil ou de notifications de modification d’un jumeau numérique.

iot-hub-message-enrichment

La connexion avec Azure Event Grid doit permettre d’envoyer des notifications d’événements à d’autres services pour déclencher des actions. Microsoft donne en exemple une application qui met à jour une base de données, crée un ticket et remet une notification par e-mail à chaque inscription d’un appareil IoT sur le hub.

À noter aussi, sur Azure SQL Database, le passage par défaut à 150 pour le niveau de compatibilité des nouvelles bases de données. C’est la conséquence de la disponibilité générale de SQL Server 2019.

sql-server-2019

Des fonctionnalités s’ajoutent* avec ce niveau de compatibilité (elles sont représentées en vert ci-dessus). D’autres, en revanche, disparaissent. Ce qui demandera éventuellement de régler manuellement un niveau de compatibilité plus bas pour certaines bases de données.

* Parmi ces nouvelles fonctionnalités, le mode batch sur rowstore (exécution en mode batch des charges de travail analytiques sans avoir besoin d’index columnstore) et la compilation différée de variable de table.

Illustrations © Microsoft

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur