Azure : Microsoft tire profit de sa stratégie « cloud first »

CloudIAASPAAS

Tirés par la forte croissance d’Azure (+64%), les revenus de l’activité cloud intelligent de Microsoft ont franchi allègrement les 11 Md$ au T4 2019.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La stratégie cloud et IA « first » portée par Satya Nadella, CEO de Microsoft, porte ses fruits.

Au quatrième trimestre de son exercice clos le 30 juin 2019, l’activité Intelligent Cloud (Azure, produits serveurs et services cloud) a pesé 11,4 milliards de dollars. Ce chiffre est en hausse de 19% (21% à taux de change constant) par rapport au T4 2018.

En outre, le chiffre d’affaires de l’activité Intelligent Cloud est supérieur aux revenus des activités informatique personnelle (Windows, Surface, Xbox software…) (11,3 Md$, +4%) et productivité/processus business (Office, LinkedIn, Dynamics) ( $11 Md$, +14%).

De surcroit, les revenus issus du cloud « intelligent » réprésentent un tiers du chiffre d’affaires généré par le groupe de Redmond sur le trimestre (33,72 Md$, +12%).

Cette dynamique est essentiellement liée aux succès commerciaux d’Azure (+64%).

Certes, cette croissance élevée est inférieure de 10 points à la hausse affichée par Azure au précédent trimestre. Malgré tout, les résultats de Microsoft restent supérieurs aux attentes des analystes. Ils témoignent, par ailleurs, d’un lien renforcé avec les directions des systèmes d’information (DSI) de grands groupes, entreprises et administrations.

Azure, cloud public de référence pour les DSI

Microsoft Azure et son concurrent AWS sont les principaux bénéficiaires des migrations vers le cloud public de grands comptes et d’entreprises de taille intermédiaire.

Selon Synergy Research, Microsoft Azure a renforcé sa position au 2e rang mondial du cloud public. Azure progresse fortement en Europe et en Amérique (du Nord et Latine).

De surcroît, selon la banque J.P. Morgan, 60% des DSI et clients de Microsoft prévoient d’investir davantage dans les mois à venir dans Azure et ses services cloud.

En attendant, sur l’ensemble de son année fiscale 2019, la firme de Redmond a généré un chiffre d’affaires de 125,8 milliards de dollars (+14%). Quant au résultat net annuel du groupe, il a bondi de 23% à 43 milliards de dollars.

« Ce fut un exercice record pour Microsoft, un résultat soutenu par nos partenariats stratégiques avec des entreprises de premier plan dans tous les secteurs », a déclaré Satya Nadella. Azure a conforté sa position sur le marché.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :