Azure Sentinel : Microsoft lance son SIEM cloud

CloudSécurité
azure-sentinel

Azure Sentinel, le SIEM cloud de Microsoft, passe en phase commerciale. Le ticket d’entrée en zone Europe de l’Ouest est à 110 € par jour.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

À la recherche d’un SIEM ? Il y a désormais la solution Microsoft.

Le groupe américain vient d’annoncer la disponibilité générale de son offre Azure Sentinel.

La bêta publique avait été ouverte fin février, parallèlement au lancement du service Threat Experts*.

Le produit s’appuie sur plusieurs services Azure intégrés de façon native. Par exemple ATP pour analyser le comportement des utilisateurs ou Logic Apps pour l’automatisation et l’orchestration. Lighthouse doit rejoindre la liste pour faciliter la gestion multi-client.

À partir de 110 € HT par jour

Des connecteurs sont disponibles pour l’intégration de données depuis des solutions de sécurité tierces (Check Point, Cisco, F5, Fortinet…). Autres possibilités : utiliser l’API REST, Syslog ou le format d’événement commun (CEF).

Il existe un référentiel GitHub où sont proposés entre autres des tableaux de bord préconfigurés pour la visualisation de données.azure-sentinel-interface

Au-delà de la gestion des informations et des événements de sécurité, Sentinel inclut des fonctionnalités de détection des menaces, d’investigation et de réponse.

La tarification pour la zone Europe de l’Ouest démarre à 109,63 € HT par jour, pour 100 Go de données. Elle atteint 438,52 € pour 500 Go (puis 87,71 € supplémentaires par palier de 100 Go). Il existe aussi des formules « à la demande ».

* Threat Experts est activable dans les fonctionnalités avancées du portail Microsoft Defender ATP. Il permet, d’une part, de recevoir des notifications d’attaques ciblées. Et, d’autre part, de solliciter des experts « à la demande », sur le modèle du SOC externalisé. La partie notifications est ouverte à tous depuis fin avril.

Illustrations © Microsoft

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur