Backup as a Service : Veritas s’offre HubStor

CloudData & StockageSaaS

En rachetant HubStor, Veritas Technologies affûte ses capacités de sauvegarde en tant que service et renforce son équipe dédiée.

Multinationale de la protection de données d’entreprise, Veritas Technologies a acquis, pour une somme restée confidentielle, la jeune pousse canadienne HubStor.

Fondée en 2015 par Geoff Bourgeois (CEO) et Greg Campbell (CTO), HubStor a développé une plateforme de sauvegarde en tant que service (Backup as a Service). La solution unifie la sauvegarde et l’archivage de données stockées dans différents programmes et services.

Avec Hubstor, Veritas étend ses capacités de protection au-delà d’applications phares de productivité. Aussi, la sauvegarde HubStor, basée sur le cloud Azure, couvre différents environnements, machines virtuelles (VMware vSphere, Microsoft Azure, Azure VM), applications SaaS (Microsoft Office 365, Google Workspace, Slack, Box) et PaaS (Azure Blob Storage, AWS S3), ou encore des périphériques NAS (Network attached storage).

Sauvegarde en mode SaaS

HubStor vient donc renforcer les outils de protection de données que Veritas propose aux départements IT de grands groupes. Un choix de raison ?

Veritas a décidé d’acquérir HubStor pour se doter de capacités supplémentaires, plutôt que de les développer en interne, a relevé VentureBeat. « C’était développer ou acheter », a indiqué Simon Jelley, directeur général en charge de Veritas Backup Exec.

Il s’agit, en outre, d’adapter l’offre à l’évolution de la demande.

L’équipe de Hubstor va rejoindre le fournisseur américain. Veritas renforce ainsi son expertise de la sauvegarde en mode SaaS, un marché où s’activent de nombreux concurrents : Rubrik, Metallic de Commvault, Druva, Cohesity et consorts.


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT