Bagarre autour de l’assemblage de l’iPhone

Régulations

Qui va assembler la prochaine génération iPhone d’Apple ?

Pour l’iPhone version 1, c’est fait, c’est Foxconn Electronics (une marque de Hon Hai Precision Industry) qui assemble le baladeur téléphone mobile d’Apple.

Mais le succès attise les convoitises, et du côté de Taiwan tout le monde se verrait bien devenir assembleur de l’iPhone pour Apple. Surtout quand une nouvelle version de l’appareil – les analystes de Goldman Sachs évoquent un iPhone nano ! – pourrait être annoncée prochainement par la firme à la pomme.

Alors les rumeurs se multiplient, à commencer par Quanta Computer, plus connu comme étant le premier assembleur d’ordinateur portables au monde, redistribués sur les marques des géants de l’informatique. Un choix judicieux, donc, qui permettrait à Apple de ne pas mettre tous ses ?ufs dans le même panier, sous entendu en évitant de confier toute sa fabrication à Foxconn.

Pour étayer cette hypothèse, Catcher Technology et Wintek, qui fournissent à Apple des composants entrant dans le fabrication de l’iPhone, auraient commencé à livrer Quanta. Mais ce dernier n’a encore rien confirmé.

Goldman Sachs, encore une fois, évoque une nouvelle organisation qu’Apple pourrait mettre en place : Foxconn fabriquerait et livrerait les iPhones pour le marché américain, Quanta pour le marché européen, Foxconn, Quanta et Inventec Appliances pour le marché asiatique.

Au final, l’iPhone pourrait bien être assemblé par ces trois acteurs asiatiques?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur