Baisse de 6% des ventes de téléphones mobiles, la relève assurée par les smartphones?

Cloud

Les ventes de mobiles se tassent. Moins 6,1% au second trimestre comparé à l’année dernière selon le Gartner. En hausse, les ventes de smartphones limitent les dégâts.

Les ventes de téléphones mobiles sont en déclin au second trimestre: 6,1% de moins que l’année dernière à la même époque soit, plus de 286 millions de téléphones écoulés contre plus de 304 millions un an plus tôt, rapporte le cabinet d’analyses Gartner. Les ventes de mobiles sont en recul mais pas celles des smartphones. Le secteur est en progression de 27% comparé à 2008. Plus de 40 millions de « téléphones intelligents » se sont vendus au second trimestre.

Côté fabricants, Nokia caracole toujours en tête des ventes avec 36,8% mais perd 2,7 points en un an. Si le sud-coréen Samsung (19,3%) est encore loin, il se rapproche pourtant puisqu’il gagne 4,1 points pour 55 millions de modèles vendus ce trimestre. Il est suivi de LG (10,7%), qui monte doucement et progresse d’1,9 point pour 30,5 millions de téléphones vendus. Quasiment dans les choux (5,6%), Motorala diminue presque de moitié sa part de marché par rapport à 2008. Moins 4,6 points pour 15,9 millions de téléphones vendus. Seul, le marché du continent américain le sauve temporairement. Il s’écroule en Europe de l’Ouest.

Nokia, leader sur le marché, mais jusqu’à quand ?

Nokia conserve sa place de leader et peut remercier ses téléphones d’entrée de gamme puisque le N97, son produit phare du moment, ne s’est pas si bien vendu. A peine 500.000 modèles écoulés contre 1 million d’iPhone 3GS dès leur sortie, en un week-end. A tel point d’ailleurs que le téléphone star d’Apple est en rupture de stock.

En concurrence avec la firme de Cupertino, Nokia doit aussi se méfier de Samsung dont les téléphones à écran tactile ou à clavier physique ont boosté les ventes. Le cabinet d’analyses s’attend même à ce que l’écart entre les deux plus grands fabricants se réduise dans la seconde moitié de l’année.

Apple gagne 10,5 points, ce n’est pas fini selon le Gartner

Enfin, les smartphones, en progression de 27% au second trimestre par rapport à 2008, ont encore de beaux jours devant eux. Apple réalise la plus belle progression, plus 10,5 points pour 5,4 millions d’iPhone vendus, mais reste bon troisième derrière Nokia et les BlackBerry de Research In Motion (RIM). Le leader des téléphones mobiles perd, quand à lui, 2,4 points mais reste en tête avec 18,4 millions de modèles écoulés. Il est suivi, de très loin, par RIM qui progresse de 1,4 point en vendant 7,6 millions de téléphones ce trimestre. Suivent HTC (6%) qui gagne 1,9 point et Fujitsu (3%) qui perd 0,3 point.

En France, la très forte pénétration du marché des mobiles annonce la baisse croissante des terminaux « traditionnels ». Mais la relève semble assurée, la jeune génération de la téléphonie mobile, incarnée par les smartphones, est toute prête à se tailler la part du lion. Pour preuve, la belle progression réalisée par Apple ce trimestre, souligne le Gartner. Elle devrait d’ailleurs encore s’accentuer dans la seconde moitié de l’année puisque le dernier-né de la firme de Cupertino, l’iPhone 3GS, n’avait fait son apparition sur le marché qu’à la fin du trimestre seulement…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur