Baisse des bénéfices pour Yahoo au premier trimestre

Cloud

Le portail va supprimer 700 postes dans ses effectifs mondiaux.

Yahoo, malgré les quelques bénéfices engrangés au premier trimestre 2009, s’apprête néanmoins à licencier près de 700 postes, soit 5% de ses effectifs mondiaux.

Au premier trimestre, le moteur de recherche a affiché un chiffre d’affaires de 1,58 milliard de dollars, contre 1,81 milliard, une année auparavant à trimestre comparable. Le bénéfice net du groupe a chuté à 118 millions de dollars (un gain de 0,08 dollar par action) soit une chute annuelle de 78%. Un an plus tôt, le groupe affichait un bénéfice de 537 millions de dollars, soit un bénéfice de 37 cents par action.

Confrontée à une chute de ses bénéfices, le moteur de recherche a décidé d’opérer une nouvelle réduction de ses équipes. La baisse des effectifs mondiaux du groupe, composé de 13.500 employés, devrait avant tout toucher les ingénieurs chargés de projets que la compagnie ne souhaite plus développer. Rappelons qu’en 2008, le moteur de recherche s’était déjà séparé de 2.400 employés.

Selon le New York Times, Carol Bartz, la patronne de Yahoo, envisage depuis quelques temps la vente des produits ou services les moins rémunérateurs. La dirigeante s’est pour le moment bien gardée de donner le nom des services qui avaient vocation à être supprimés.

Yahoo, toujours dans une situation critique, a par ailleurs repris les négociations avec Microsoft. L’éditeur de Redmond avait proposé de racheter Yahoo pour la somme de 47,5 milliards de dollars. Jerry Yang, alors p-dg de Yahoo, avait rejeté l’offre, la jugeant inférieure à la valeur du groupe. Si Carol Bartz ne semble pas disposée à vendre le groupe dans sa totalité, il semble en revanche qu’une vente de l’activité Web du portail demeure possible.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur