Baladeurs numériques: BenQ jette l’éponge

Cloud

Le marché a beau être juteux, l’archi-domination d’Apple écrase tout sur son passage

Paradoxe. Les baladeurs numériques multimédias se vendent comme des petits pains et seront certainement les stars de ces Fêtes de fin d’année. Pour autant, les constructeurs de ces appareils souffrent au point que certains mettent la clé sous la porte.

En août dernier, le pionnier de ce marché, Rio annonçait stopper les frais. Aujourd’hui, c’est le taiwanais BenQ qui annonce qu’il ne fabriquera plus de baladeurs. Selon Digitimes, cité par Clubic.com, le constructeur a décidé d’arrêter les ventes de ses modèles Joybee sur le marché taiwanais, on ne sait pas si cette décision impacte le marché américain et européen. BenQ pourrait lancer une nouvelle gamme de téléphones mobiles compatibles avec le format audio MP3 à l’image de ce que fait Sony mais pour les baladeurs standards, la messe semble dite. Rio et BenQ payent en fait le prix de l’archi-domination d’Apple et de ses iPod sur ce marché. Malgré des prix élevés, le baladeur numérique avec ou sans disque dur d’Apple détient à lui seul 75% de part de marché selon une étude de NPD Group. La pomme a livré 6,451 millions d’iPod au cours du dernier trimestre, son quatrième trimestre fiscal, soit une progression des livraisons de 220% d’une année sur l’autre ! Difficile alors pour les plus petits de résister…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur