Base de données : Redis Enterprise s’intègre à Red Hat OpenShift

Bases de donnéesCloudData & StockageOrchestration
Red Hat

Les clients communs de Red Hat et Redis Labs peuvent déployer et gérer la base de données Redis Enterprise en tant que service orchestré par Kubernetes.

Red Hat, l’éditeur de technologies open source, et Redis Labs, la société commerciale qui promeut la base de données in-memory Redis, étendent leur partenariat.

Leur accord permet de proposer à l’écosystème la base Redis Enterprise sous la forme d’un service hébergé et géré sur OpenShift Container Platform, la plateforme d’applications conteneurisées de Red Hat. Le tout avec un support intégré des opérateurs Kubernetes. Et ce pour personnaliser et automatiser les tâches d’administration.

Les deux firmes veulent ainsi proposer au sein d’une seule et même plateforme un service intégré. Celui-ci doit permettre à leurs clients communs d’automatiser la gestion de bases de données. Et, sur le papier, de faciliter leurs déploiements d’applications cloud natives.

Portabilité cloud

« Les développeurs peuvent se débarrasser de tâches opérationnelles de provisionnement, maintenance, mises à niveau, sauvegarde et reprise après incident », déclare Redis Labs dans un communiqué. Et les équipes IT « opérer plus efficacement ».

Enfin, les opérateurs Kubernetes autorisent la portabilité. Les utilisateurs peuvent ainsi bénéficier des avantages de la base Redis Enterprise sur site ou dans le cloud.

Et ce que l’environnement IT privilégié par les clients soit privé, public ou hybride.

(crédit photo © Red Hat)

Lire aussi :