Pour gérer vos consentements :

Bases de données : la « cloudification » du marché en chiffres

Jauger l’évolution du marché des bases de données ? Il y a des clés chez Gartner… dont la fameuse visualisation « spaghetti », traditionnellement actualisée au printemps. Avec l’ajout des indicateurs pour 2021, elle s’étend désormais sur onze ans.

Le classement des fournisseurs se fonde sur les revenus attribuables aux licences pour leurs produits respectifs (peu importe le lieu d’hébergement).
Au niveau mondial, ces revenus ont avoisiné 80 milliards de dollars en 2021. Soit une hausse de 22,3 % d’une année sur l’autre, dans la lignée de la progression enregistrée en 2020 (+19 %).

La moitié de la valeur dans le DBPaaS

À 39,2 Md $, les bases de données cloud managées (DBPaaS) ont presque capté la moitié du marché. À quelques dixièmes de pourcent près.

Ici, « Cloud » = DBPaaS. Gartner comptabilise les déploiements autogérés en on-prem.

Le segment du structuré affiche un rythme de croissance dans les mêmes eaux que ces dernières années* : +15,2 %. Celui du non structuré ralentit, en revanche. Il s’est élevé à 34,5 %, contre 51,7 % en 2020 et 55,9 % en 2019.

Leader l’an dernier, Microsoft le reste… avec un taux de croissance légèrement inférieur à celui du marché (+20,9 %).
AWS en est à +42,3 %, ce qui le hisse au deuxième rang (23,9 % des revenus ; +3,3 points), désormais devant Oracle (20,6 % ; -3,3 points).
Google en est à +64 %. Et ne gagne pas une, mais deux places. Avec 6,5 % du marché, le voilà devant SAP et IBM (5,6 % ; -1,2 point).

Cinq fournisseurs se partagent 80,6 % du marché. C’est moins qu’il y a cinq ans (86,9 %). La chute d’Oracle – qui captait alors 36,1 % des revenus – l’explique en partie.

* En 2020, Gartner avait estimé le marché à 64,8 Md $ (+17,1 %). Dont 40,4 % pour le DBPaaS.

Photo d’illustration © tai111 – Fotolia

Recent Posts

Ce que Llama 3 dit de l’évolution des LLM

Diverses tendances animant l'univers des LLM transparaissent en filigrane du discours de Meta sur Llama…

2 jours ago

APT44, bras armé cyber de la Russie

Mandiant a attribué un APT à Sandworm, considéré comme le principal groupe cybercriminel à la…

2 jours ago

Cybersécurité : HarfangLab et Filigran connectent EDR et CTI

Les deux startup proposent un connecteur entre la platefome OpenCTI de Filigran et l’EDR de…

2 jours ago

Le hacking autonome, capacité émergente de GPT-4 ?

Des chercheurs ont mis des agents LLM à l'épreuve dans la détection et l'exploitation de…

2 jours ago

Les applications de messagerie se mettent au chiffrement post-quantique

Dans la lignée de Signal, iMessage intègre une couche de chiffrement post-quantique.

3 jours ago

Infrastructures LAN : une photo du marché avant la fusion HPE-Juniper

Douze fournisseurs sont classés dans le dernier Magic Quadrant des infrastructures LAN.

3 jours ago