Batteries à plat sous Windows 7: le problème viendrait bien des batteries

Sécurité

Selon Microsoft, il n’y a pas vraiment de problème. L’outil de notification de l’état des batteries propres à Windows 7 expliquerait à lui seul les protestations qui mettent en cause la gestion de l’énergie par le système.

Microsoft a fini par apporter une réponse au problème de batteries des notebooks et netbooks sous Windows 7. Nombre de témoignages, notamment postés dans un forum de Microsoft TechNet, mettaient en cause la gestion de l’énergie par le nouveau système d’exploitation de Redmond. En réponse, Microsoft évoquait une mise à jour nécessaire du BIOS. Qu’en est-il réellement

« Actuellement, nous n’avons aucune raison de croire qu’il existe un problème lié à Windows 7 dans ce contexte », estime Steven Sinofsky, dirigeant de la division Windows, dans un long billet. « Les alertes de Windows 7 sur les batteries en fin de vie sont correctes, et Windows 7 […] n’est en aucune manière la cause de l’épuisement des batteries.A chaque fois, nous avons été en mesure d’identifier que la batterie en question devait être remplacée. » Des conclusions obtenues après une série de tests (en batterie) menée avec les partenaires constructeurs de l’éditeur.

microsoftwindows7batterie_notification0.jpg

En d’autres termes, le problème vient des batteries elles-mêmes, voire du BIOS, mais pas du système qui, rappelons-le, alerte désormais l’utilisateur du niveau d’usure du module énergétique et de la nécessité éventuelle d’en changer. Une notification propre à Windows 7 (absente de Vista et XP) dont l’apparition répétée (surtout la petite phrase qui invite au changement de la batterie) expliquerait à elle seule l’élan d’interrogations et de mécontentements qui a afflué vers les forums de l’éditeur.

Cette fonctionnalité propre au nouveau Windows desktop s’appuie en effet sur les informations fournies par le BIOS de la machine pour interroger les caractéristiques de la batterie (nom du fabricant, numéro du modèle, capacité et dernier état de charge). A partir des données fournies sur l’état de la batterie qu’il se contente de lire, Windows 7 détermine le niveau de dégradation du module électrique mais ne modifie en aucun cas les données générées depuis la plate-forme matérielle via le BIOS. « L’ensemble des actions de chargement et de déchargement est entièrement contrôlé par le matériel de la batterie. Windows signale seulement les informations sur la batterie qu’il lit depuis lefirmware », insiste Steven Sinofsky.

Le problème ne viendrait-il pas de la façon dont Windows 7 interprète et évalue l’état de dégradation des batteries au risque de fournir des informations erronées? Apparemment non. « Nous n’avons constaté aucun cas de machine neuves fournies avec les batteries d’origines », avance le responsable produit. « Nous sommes aussi certains que nous ne pouvons l’être d’avoir abordé les causes profondes et les préoccupations de ce problème. » En d’autres termes, il n’y a pas vraiment de problème. Microsoft ne va pas moins continuer à enquêter sur la question et invite ses partenaires à en faire autant. A suivre?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur