Pour gérer vos consentements :

Dans l’ombre de Vupen, Zerodium programme les chasseurs de failles zero day

Chaouki Bekrar, le fondateur de Vupen Security, société fondée à Montpellier et spécialisée dans la découverte et la vente de vulnérabilités logicielles et exploits, lance, avec d’autres spécialistes de la cybersécurité, Zerodium. Cette nouvelle start-up est prête à s’activer dans l’acquisition de failles zero day (des failles encore ignorées de l’éditeur de logiciels concerné).

Vulnérabilité à haut risque et exploits fonctionnels

Zerodium déclare sur son site web se concentrer uniquement sur « les vulnérabilités à haut risque et les exploits entièrement fonctionnels » affectant largement les systèmes d’exploitation, les logiciels et/les terminaux mobiles et fixes. La start-up  veut également verser aux chercheurs/hackers indépendants « des primes plus élevées » que les offres de programmes concurrents, parmi lesquels : Bugcrowd, HackerOne, Synack, Internet Bug Bounty ou encore les programmes dédiés d’acteurs du numérique comme Mozilla et Google.

Zerodium fera ses premières offres aux chasseurs de failles zero day cette semaine.

Le flux Z-SRF pour gouvernements et grands groupes

Zerodium a l’intention d’analyser et de documenter les découvertes acquises auprès de chasseurs tiers pour constituer un flux d’informations de sécurité (Zerodium Security Research Feed ou Z-SRF). Accessible en contrepartie d’un abonnement, le flux s’adresse aux futurs clients, « grandes entreprises des secteurs de la défense, des technologies et de la finance et agences gouvernementales. »

Des détails techniques par faille, des recommandations et des mesures de protection leur seront proposés. L’utilisation offensive de failles zero day (compromission et espionnage de systèmes cibles) n’a pas encore été évoquée. Cette pratique controversée a été mise en lumière après l’attaque dont a fait l’objet Hacking Team récemment, et par les révélations d’Edward Snwoden sur la NSA.

Lire aussi :
Hacking Team a-t-il été piraté par un gouvernement ?
Vente de failles et d’exploits : le Français Vupen a bien fourni la NSA

crédit photo © Andrey Armyagov – Shutterstock

Recent Posts

Pistage : les navigateurs ne s’attaquent pas qu’aux cookies

Dans la lignée de Brave, Firefox met en place un mécanisme de filtrage de certains…

14 heures ago

Open Source : la Fondation Linux veut normaliser l’accès aux DPU

L’effort porte sur la standardisation de la pile logicielle prenant en charge les processeurs de…

16 heures ago

vSphere+ : qu’y a-t-il dans la vitrine multicloud de VMware ?

VMware a structuré une offre commerciale favorisant l'accès à des capacités cloud à travers vCenter.…

16 heures ago

Le PEPR cybersécurité prend forme : les choses à savoir

Le PEPR rattaché à la stratégie nationale de cybersécurité a connu une forme d'officialisation la…

21 heures ago

ESN : Numeum s’étoffe et précise ses priorités

Numeum, qui réprésente les ESN et éditeurs de logiciels en France, a précisé sa feuille…

2 jours ago

HPE Discover 2022 : Red Hat rejoint l’écosystème GreenLake

OpenShift, RHEL, Ansible... Red Hat va proposer une version sur site avec paiement à l'usage…

2 jours ago