Belgacom pourrait licencier 20% de ses cadres supérieurs

Régulations

L’opérateur belge a été contraint d’élaborer deux plans sociaux, l’un sévère vise 200 personnes, l’autre très sévère: 500…

L’heure est à la disette chez Belgacom, qui avait connu de belles heures, jusqu’à pouvoir investir en France il y a quelques années.

Retour de crise à présent. Pour présenter un plan d’introduction en Bourse plus attractif, la direction a dû annoncer des sacrifices. Deux plans de réduction des effectifs ont été élaborés. Il s’agirait de supprimer 20% des postes de cadres supérieurs. Selon le quotidien Le Soir, le premier plan vise le “top 200” du groupe. Le second plan, “plus flou” viserait les cadres moyens et mettrait sur la touche 500 personnes. La rédaction


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur