Bercy prépare le lancement de Paris capitale numérique

Régulations
Paris

Fleur Pellerin, ministre des PME, de l’Innovation et de l’Économie numérique, lance la mission de préfiguration de Paris capitale numérique, projet gouvernemental dévoilé en octobre.

Parallèlement à la présentation de la nouvelle phase d’activité des pôles de compétitivité, Fleur Pellerin, ministre déléguée des PME, de l’Innovation et de l’Économie numérique, a lancé mardi la mission de préfiguration de Paris capitale numérique, conjointement avec Jean-Pierre Jouyet, directeur général de la Caisse des Dépôts (CDC).

Paris capitale numérique d’envergure mondiale ?

Projet gouvernemental, dont Fleur Pellerin s’est faite l’écho le 11 octobre dernier à l’occasion de l’Open World Forum 2012, ce chantier vise la création d’un « grand quartier numérique » à Paris. Il s’agit, en outre, de promouvoir une vitrine du savoir-faire high-tech national, qui soit capable de concurrencer la Tech City de Londres.

Tout comme d’autres clusters, ce quartier parisien réunira sur un même espace géographique différents acteurs de l’écosystème, parmi lesquels : des établissements d’enseignement supérieur, des laboratoires de recherche, des incubateurs et pépinières de PME, des centres d’innovation de grands groupes, des espaces partagés de travail et des fonds de capital-risque.

C’est là où le bât blesse ! Malgré ses talents et sa R&D, Paris peine encore à attirer les investisseurs privés, contrairement à Londres…  Il revient à la mission d’y réfléchir et de préciser la forme que prendra ce projet, dont les termes financiers restent à définir. S’agit-il de s’appuyer sur l’existant et d’y ajouter des ressources ?

Tariq Krim chargé de la détection de talents

Pour cette mission, la CDC a été mandatée et l’entrepreneur en série Tariq Krim (Netvibes, Jolicloud…) a été chargé par la ministre d’établir une cartographie des talents numériques émergents (« Talent Mapping »).

Le quarantenaire devra, par ailleurs, proposer les moyens d’améliorer « la détection précoce de ces talents » et de renforcer leur visibilité en France comme à l’international.

Plus largement, l’intérêt d’autres territoires pour un quartier numérique local, ainsi que les opportunités de financement et de recrutement des jeunes entreprises innovantes (JEI) en phase d’amorçage feront l’objet d’un examen.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les inventeurs hi-tech européens ?


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur