Bercy promeut start-ups et objets connectés lors du « jeudigital »

Régulations

À l’initiative d’Axelle Lemaire, un ministère accueillera, un jeudi par mois, des échanges entre start-ups et investisseurs. La première édition a lieu aujourd’hui à Bercy.

Après les objets de la nouvelle France industrielle du prédécesseur d’Emmanuel Macron à la tête du ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, Bercy organise ce jeudi 25 septembre son premier « jeudigital » sur le thème « objets connectés et réalité augmentée ». Et ce à la suite du parrainage de la chaire du tout connecté de Polytechnique.

Un « jeudigital » dans chaque ministère

L’initiative « jeudigital » est soutenue par la secrétaire d’Etat Axelle Lemaire, Bpifrance et les promoteurs de la French Tech. Elle vise à réunir des start-ups françaises du secteur – qui présenteront en quelques minutes leurs innovations – et des investisseurs français et étrangers. Une soixantaine de personnes sont attendues lors de cette première édition.

D’autres rencontres d’entrepreneurs, start-ups, investisseurs et responsables du secteur public doivent avoir lieu un jeudi par mois dans un ministère différent. L’objectif consiste à établir des passerelles entre acteurs de l’économie numérique et insuffler une culture de l’innovation dans les administrations. Fin octobre, c’est Matignon qui devrait accueillir la prochaine édition centrée sur le Cloud et le Big Data.

Comme l’avait souligné Axelle Lemaire à propos de la stratégie numérique du gouvernement Valls II, « chaque ministère favorisera dans son champ d’attributions la mise en relation de jeunes entreprises innovantes, de grandes entreprises, d’investisseurs privés et de responsables des achats publics ». L’État cherche ainsi à ouvrir la commande publique aux jeunes pousses.


Lire aussi

Le tandem Macron-Lemaire séduit la filière numérique


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur