Berlin Stadium : les robots veillent au grain

Régulations

Pour la première fois, à l’occasion de la Coupe du Monde de football, des robots ont été affectés à la surveillance d’un stade

OFRO ressemble à un robot martien (

les robots de la Nasa en mission sur la planète Mars) ou un GI irakien (robots de l’US Army). Muni d’une caméra thermique, il veille aux risques d’intrusions nocturnes. Avec OFRO, fabriqué par la firme allemande Robowatch, c’est l’un des lieux les plus prestigieux de la Coupe du Monde de football qui est bien gardé, l’Olympic Stadium de Berlin. Sa navigation est déterminée par sa position GPS (Global Positioning System) et il expédie des photos à un centre situé dans l’enceinte du stade nommé ‘skybox‘. OFRO coûte 76.000 dollars, et à ce prix là sa mission ne se limite pas au seul gardiennage des abords du stade. Il est équipé de senseurs pour détecter les radiations, les virus, les toxines, et diverses formes d’agents chimiques. Son petit frère MASRO, qui pourrait ressembler à un autre robot célèbre – R2D2 de la série Star Wars passé dans une presse à tubes – est muni de senseurs infrarouge et ultrasons, et s’est vu confier la mission de surveiller les parkings. Il ne coûte, en revanche, ‘que’ 15.000 dollars. Après les robots surveillants, des robots joueurs jour la prochaine coupe du monde ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur