Bertrand Lenoir (RATP/Telcité) : « Nous servons tous les opérateurs »

Cloud

Filiale de la RATP, Telcité est le principal fournisseur de fibre optique de la région parisienne. Son développement passe aujourd’hui par la croissance du cloud, des services d’infogérance et des plan de reprise d’activité.

Si Naxos a fait parler d’elle ces derniers temps avec l’arrivée du Wifi (gratuit) et de la 3G dans le métro parisien, c’est oublier un peu vite le rôle de sa maison mère Telcité sans qui l’opérateur de la RATP n’aurait pas grand-chose à offrir. Naxos, comme nombre d’entreprises, s’appuie en effet sur le réseau de fibres optiques que met en place et gère Telcité sur la région parisienne.

Créée en 1997 (juste avant l’ouverture du marché des télécoms en France et Europe), et filiale à 100 % de la RATP, Telcité fournit de la fibre qu’elle déploie à travers le réseau ferré de la société de transports parisiens. Réseau qu’elle loue ensuite aux intéressés. « Le client commande une section de réseau entre un point A et un point B et active sa fibre », explique Bertrand Lenoir, directeur général de Telcité.

Telcité a en effet pour particularité de fournir de la fibre dite « noire » monomode classique (G652). Autrement dit un réseau entièrement passif ne nécessitant aucun amplificateur pour relancer le signal comme c’est le cas sur les réseaux longue distance (nationaux et internationaux). De fait, le client installe ses propres équipements et conserve le contrôle de sa fibre. Telcité assure néanmoins les services périphériques, dont le support technique.

Tous les opérateurs clients sauf Orange

Les clients (plus de 60) de Telcité sont avant tout les opérateurs. « Nous servons tous les opérateurs (une cinquantaine), souvent depuis l’origine, à l’exception d’Orange qui dispose évidemment de sa propre infrastructure », souligne le dirigeant. Autres clients, « les entreprises qui ont besoin de relier deux sites ou plus en Île-de-France ».

À condition que les organisations en question s’installent assez près du cœur de réseau de Telcité. « Nous assurons le génie civil pour relier l’entreprise à notre réseau. » Telcité est capable de livrer une fibre en 4 semaines pour une installation sur site et 12 semaines en cas de création de ligne.

Avec 1600 km de câbles, à raison de 36 à 48 fibres par câble, Telcité dispose de plus de 60 000 km de fibres jusqu’à 100 Gbit/s de bande passante. Bon nombre d’entre elles atterrissent aux pieds des datacenters de Saint-Denis et Aubervilliers au nord de Paris, où sont installés les Equinix, Interxion et autre TelecityGroup. « Plus que client, Telcité est partenaire des datacenters, car nous partageons les mêmes clients et le centre d’hébergement a intérêt d’avoir le plus de capacité possible », justifie Bertrand Lenoir. Les entreprises clientes de Telcité hébergent souvent leurs services au sein de ces grands datacenters.

Le cloud au centre de la croissance de Telcité

Mais « nous n’avons pas vocation à couvrir les derniers mètres », insiste le responsable, notamment en évoquant le dernier kilomètre de la boucle locale qui relie les quartiers résidentiels aux backbones des opérateurs. Si l’infrastructure de la filiale de la RATP n’est pas appelée à beaucoup évoluer (« quelques kilomètres par an »), le potentiel de développement commercial est pourtant là.

À travers le développement des services professionnels comme les plans de reprise d’activité (PRA) et autres PCA (plan de continuité d’activité) de dédoublement des équipements informatiques qui s’appuient sur la fibre. L’infogérance et le développement du cloud « nécessitent également des gros tuyaux, justifie Bertrand Lenoir, c’est la tendance qui tire l’activité. » Soit quelques pour cent par an de croissance.

Une activité pour laquelle Telcité dispose d’une large marge de capacité. « Il nous suffit de rajouter physiquement du câble », indique notre interlocuteur. Un câble un peu particulier puisqu’il doit répondre aux normes antifeu de la RATP. Une activité qui occupe une équipe de 20 personnes, partagée entre Telcité et Naxos. En 2011, Telcité a réalisé 18 millions d’euros de chiffre d’affaires pour un résultat net de 1,5 million d’euros.

Crédit photo © Bikeworldtravel – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur