BI, Process et Content Management, Oracle pousse les feux de Fusion 11g

Réseaux

Face aux initiatives de SAP (Sybase, la BI, In-memory…), Oracle pousse les feux sur son Fusion Middleware: après le Content Management, le Process Management et la BI aussi

La concurrence Oracle versus SAP ne fléchit pas. Quitte à faire oublier, pour un temps encore, Sun, OpenSolaris ou MysQL?… A chacun ses événements, à chacun son lot d’annonces avec des offres ‘fusionnelles’ qui s’enchaînent et s’emboîtent -car la liste des acquisitions s’est fortement rallongée ces dernières années.

Coup sur coup, en quelques semaines, Oracle aura annoncé et détaillé sa nouvelle offre ’11g’ autour des “briques” suivantes:

. Enterprise Manager suite 11g

. Content Management suite 11g

. Process Management suite 11g

Et le 8 juillet prochain, à Paris, le géant des bases de données donne rendez-vous (au tiers de la planète?) pour une journée autour de Oracle Business Intelligence Enterprise Edition 11g.

On est, là aussi, face à une charge d’annonces à la hussarde – un peu compliquée à lire, parfois. Car dans le “groupe” Oracle (fédérateur de JDE, PeopleSoft, B&A – entre autres…), le terme magique s’appelle “Fusion Middleware”, terminologie qui reste l’ancrage principal, en rapport avec toutes les acquisitions de cette décennie.

Depuis quelque mois, le leit-motiv est “It’s our stack now” (“c’est désormais notre pile” [logicielle/matérielle]), puisque, assez souvent, y est mentionné Sun.

– le 22 avril, cela se passait au musée Guggenheim de New-York: Oracle lançait officiellement sa suite d’administration/ supervision intégrée ‘Enterprise Manager 11g‘. Elle résulte de développements internes et de l’acquisition d’une demi-douzaine de sociétés comme ClareAps, Valent…

cf notre article ‘ Oracle fèdère l’admin avec Enterprise Manager 11g

Retour sur le BPM

Ce 14 juin, c’est l’annonce, au siège en Californie, d’Oracle Business Process Management Suite 11g: cette suite se veut “la solution de gestion des processus opérationnels la plus complète et la plus unifiée du marché“.

Cet Oracle BPM est une composante clé d’Oracle Fusion Middleware 11g.

Elle supporte tous les types de processus avec une nouvelle infrastructure de processus unifiée, une conception centrée sur l’utilisateur (ses profils et ses documents) et des fonctionnalités de BPM social“.

Elle intègre une implémentation native de BPMN 2.0. L’enjeu est de diminuer la complexité et de renforcer le travail collaboratif: “simplifier le développement, le déploiement, la surveillance et l’exécution des processus“.

Elle comporte notamment ces nouveaux composants :

. un moteur de processusunifié‘ qui exécute les processus BPEL et BPMN 2.0, les flux opérationnels humains et les règles. Il s’intègre dans Oracle SOA Suite, Oracle Business Activity Monitoring et Oracle Business Intelligence Suite Enterprise Edition Plus.

. Oracle Universal Content Management : pour les processus centrés sur les documents.

. une gestion/supervision globale, pour unifier l’administration et la surveillance des processus opérationnels “afin d’étendre la gestion des problèmes au-delà des limites du processus“.

. BPM Studio aide à la modélisation et à la conception de processus adaptés à chaque profil de poste;

. Process Composer assure la modélisation et le déploiement des processus basés sur le Web.

. Analyse et reporting des processus : pour la visibilité des processus, le suivi de leur statut et le reporting opérationnel.

Cette suite Oracle BPM apporte un “modèle unique de processus offrant une représentation visuelle de tous les traitements” : elle supporte “l’ensemble du cycle de vie de la BPM. Elle supprime les problèmes de synchronisation entre la conception, la simulation, l’exécution et la surveillance des processus“.

Le module ‘BPM social‘ facilite la collaboration entre les utilisateurs en intégrant des technologies d’informatique sociale et d’Entreprise 2.0, telles que les ‘wikis’ et les ‘blogs’ (espaces et guide de processus, avec rajout possible d’acteurs en mode dynamique).

Aggiornamento sur le Content Management

– le 8 juin, c’était la présentation de la suite Oracle Enterprise Content Management 11g – “nouvelle génération de technologies d’intégration sur le poste de travail et en exclusivité «l’Open Web Content Management».

Toujours au sein de la famille Oracle Fusion Middleware, cette suite regroupe des modules déjà disponibles, sinon récemment annoncés (février 2010):

. Oracle Universal Content Management 11g

. Oracle Universal Records Management 11g

. Oracle Imaging and Process Management 11g

. Oracle Information Rights Management 11g

Cette suite repose sur un “référentiel unifié“. Il s’agit de gérer images et documents du Web, mais aussi tous documents et enregistrements “grâce une gestion pré-intégrée des documents applicatifs de l’entreprise, via des processus opérationnels et des outils bureautiques“.

Parmi les innovations d’Open Web Content Management, on relève:

. des bibliothèques de ‘servlets‘ et de ‘tags‘ pour les services de gestion de contenus permettent aux développeurs Web d’ajouter la gestion des contenus Web à leurs applications existantes ou nouvelles, autour des technologies JSP (JavaServer Pages), JSF (JavaServer Faces) ou ADF (Oracle Application Development Framework).

. un ‘plug-in‘ ajoutant plusieurs palettes de gestion des contenus Web au sein du fameux environnement Oracle de développement intégré, Oracle JDeveloper.

. un mode simplifié de conception pour les utilisateurs finaux, qui leur permet de modifier et de gérer plus facilement leurs sites.

8 juillet : la BI sous les ors du Mogador

– Enfin, nous y voici: le jeudi 8 Juillet 2010 prochain, cela se passera au prestigieux Théâtre du Mogador (Paris 9ème), avec la visite de Charles Phillips, ‘president’ d’Oracle Corp (Larry Ellison se déplace-t-il encore?) et de Paul Rodwick, vice-president ‘Product Management’. Tous deux viennent en personne présenter Oracle Business Intelligence 11g. C’est la

nouvelle version ‘Enterprise Edition‘. Parmi les interventions, on a noté le témoignage de clients de référence, à commencer par le groupe Schlumberger.

Des démonstrations « live » sont également prévues sur “l’accès à une information personnalisée et pertinente”, sur “comment passer de l’information à l’action sans attendre!”, sur “l’intégration avec les processus « métier » et sur ‘l’environnement de déploiement et d’administration”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur