BI : Teradata veut aider ses clients à mieux exploiter l’analyse de données

Business IntelligenceLogiciels

Nouvelle offre de conseils autour des centres de compétences d’informatique décisionnelle, accord de partenariat avec DataFlux et renouvellement de la confiance de Dell. Teradata affiche sa forme.

Quand Teradata n’en prend pas pour son grade à travers les sarcasmes de Larry Ellison lors des Oracle OpenWorld, l’entreprise s’active. Elle a émis pas moins de trois annonces à quelques jours d’intervalle. Teradata vient notamment d’élargir son catalogue de services avec une nouvelle offre de conseils.

La division «Professional Services» de l’expert en traitement de montagnes de données soutient désormais les clients désireux de créer un Business Intelligence Competency Center (BICC ou centre de compétences d’informatique décisionnelle). « A l’image d’une communauté ou d’une plate-forme d’échanges pour les professionnels des technologies et des informations commerciales au sein d’une entreprise, le but du BICC est d’aligner les utilisations, les processus et les technologies pour que les analyses se développent et deviennent une compétence de base, permettant de rendre autonome les opérations analytiques », explique Dave Klumb, vice président Global Professional Services chez Teradata.

En d’autres termes, le BICC intéressera les entreprises ayant déjà introduit la BI (Business Intelligence) dans leurs mûrs mais confrontées à une utilisation inégale et mal comprise par les employés qui n’en multiplient pas moins les feuilles de calculs isolément.

Si Dell n’a certainement pas eu besoin d’un BICC pour exploiter la quintessence des outils d’aide à la décision, cela n’empêche pas le constructeur texan de renouveler sa confiance en Teradata dont il exploite les solutions depuis 2001. Au contraire. Aujourd’hui, Dell vient de mettre à jour la plate-forme Teradata Active Enterprise Data Warehouse, pilier central des fondements analytiques pour son entrepôt de données de business intelligence.

Enfin, une annonce plus stratégique, Teradata officialise son partenariat avec DataFlux, spécialiste de l’intégration de données, sur la zone EMEA (Europe-Moyen Orient-Afrique). Teradata va intégrer à ses offres une technologie de données de haute qualité de DataFlux dans les environnements d’entrepôts de données et de master data management (MDM). Cette solution vise à améliorer l’intégrité des données par l’intermédiaire de processus d’optimisation de la qualité dans l’infrastructure d’entrepôt des données. En sortie, celles-ci sont consolidées afin de présenter une information toujours plus pertinente aux yeux des décideurs.

« Nous mettons nos forces en commun avec Teradata afin d’offrir des solutions de gestion de données d’entreprise, résume Tony Fisher, P-dg de DataFlux qui rappelle que lorsque des données fiables sont utilisées pour la prise de décisions commerciales, c’est toute l’organisation qui en profite. » Une analyse que ne contredira pas Hemann Wimmer, président EMEA de Teradata qui estime que « notre objectif, chez Teradata, est de développer des partenariats comme celui-ci avec des entreprises qui contribuent à la grande valeur des solutions et plates-formes de Teradata. Nous voulons que nos clients dans leurs industries respectives disposent d’un menu d’options de premier ordre afin de satisfaire leurs exigences, préférences et intérêts variés ». Malgré les moqueries de Larry Ellison, Teradata devrait donc poursuivre l’élargissement de son écosystème et, donc, de nouveaux clients.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur