Bientôt deux standards Linux?

Régulations

Les éditeurs s’interrogent : pourquoi ne pas partir d’un noyau commun pour créer deux standards Linux, un serveur et un desktop ?

L’idée fait son chemin et prend sa source logique dans l’évolution du marché. Le marché des serveurs et des serveurs de stockage sous Linux atteint un certain niveau de maturité, même si sa progression restera forte durant les années à venir.

En revanche, un nouveau marché Linux, encore mal exploité, émerge à grande vitesse, celui du poste de travail ou ‘desktop‘. Les besoins des deux marchés sont différents, et la démarche d’adopter deux standards Linux au lieu d’un unique comme actuellement trouve sa logique dans cette approche. Le Free Standards Group vient de franchir le pas en décidant d’aller au delà des spécifications LSB (Linux standards base) afin de créer des modules qui, combinés, aboutiront à un standard serveur ou ‘desktop’. Ce projet présente un double intérêt, car en plus d’être adapté à la réalité du marché, il devrait permettre de multiplier les développements et d’élargir les technologies en fonction des cibles recherchées. L’Asie pourrait prendre la tête de la division du standard Linux. Le marché asiatique est en effet le plus demandeur de configurations desktop. Enfin ce projet pourrait permettre d’assouplir la complexité des spécifications LSB, et pourquoi pas de reporter sur les fournisseurs de distributions une partie des composants de certification des applications. Lire notre dossier Spécial Salon Linux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur