Bilan 2003 : Internet connaît l’avènement du haut-débit

Régulations

ADSL, guerre des prix et des FAI, couverture et dégroupage, TV et téléphone sur Internet: récapitulatif de l’année 2003 en une page

On comptait en France 21,67 millions d’internautes âgés de 11 ans et plus en octobre 2003. Soit une progression de 25% par rapport à la population des internautes d’octobre 2002. 42,4% de l’ensemble des Français âgés de 11 ans et plus s’étaient ainsi connectés à Internet, contre une part de 38% en septembre 2003 et une part de 34% en octobre 2002.

On doit cette explosion des abonnements avant tout au développement du haut débit en France et notamment de l’ADSL. Les tarifs ont fondu, le dégroupage progresse et la couverture avance, un peu. 21 millions d’internautes en France. France: le seuil des 2 millions d’abonnés haut-débit. ADSL: la couverture avance -dixit France Télécom. Wanadoo fait fondre ses tarifs, la concurrence suit. AOL attaque Wanadoo, et casse les prix. ADSL: à son tour Club-Internet poursuit Wanadoo. L’ART défend sa position sur la guerre des prix ADSL. L’ADSL à 2 Mb/s: c’est parti. ADSL: Telecom Italia à la conquête de la France avec Alice. Le dégroupage commence à être significatif. France: 100 millions d’euros pour développer le haut débit. Néanmoins, l’ADSL n’est pas encore présent sur tout le territoire. Loin de là. De nombreuses communes ou régions prennent donc l’initiative de développer des solutions alternatives. Internet haut débit sur le réseau électrique: parti !. La Manche teste l’ADSL via la boucle locale électrique. ADSL: l’Ariège fonce et retrousse les manches. Mélis@: un réseau fibre à haut débit pour l’Anjou. La Haute-Normandie accède au très débit sur fibre. L’avènement du haut débit permet le développement de nouveaux services comme la télévision ou la téléphonie via l’ADSL. Ici encore, la guerre des prix fait rage. TV par ADSL: TF1 se lance, Canal+ s’annonce. Free lance sa TV par l’ADSL, avec une offre très ‘promo’. 9 Télécom lance son offre ADSL+téléphone. Téléphone via ADSL: c’est parti. Les offres de ‘voix sur IP’ se multiplient : AT&T, BT…. Le marché de la Voix sur IP nécessite-t-il une régulation?.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur