Bilan 2003 : OS, Linux qui monte, qui monte?

Régulations

2003 restera dans les mémoires d’OS comme l’année Linux, celle de la structuration, de l’affrontement, de la consolidation, mais aussi du virage vers l’industrie

Le monde Linux se déploie sur les serveurs, sur les postes de bureau, dans l’électronique grand public… Il gagne des parts de marchés sur Microsoft. L’Open Source et sa gratuité relative séduisent. Microsoft souffre de sa politique de licences, mal adaptée aux marchés émergents. Mais Linux est bien là, en attestent ses certifications: – Linux Red Hat sur les serveurs Intel d’IBM – Microsoft perd Munich au profit de Linux – SuSE porte Linux sur les machines de bureau – HP vend des PC pré-équipés Linux aux Etats-Unis – L’électronique grand public choisit Linux – Windows et HP perdent la Thaïlande face à Linux – Le rebond des dépenses: services Web et Linux – Certification ISO pour Linux avec Oracle et Red Hat – Le gouvernement US certifie SuSE Pour conquérir, Linux doit s’organiser. Les pays d’Asie ainsi que les géants de l’industrie s’unissent, les supports apparaissent, enfin ! – Le support Linux par Oracle – HP choisit Red Hat pour le support de Linux – Les géants de l’électronique créent le CE Linux Forum – Six géants s’unissent pour promouvoir Linux Et voici que refait surface Novell, le maître déchu des logiciels réseaux, le nouveau géant du monde Linux? – Novell s’engage sur Linux avec NetWare 7.0 – Novell rachète SuSE -avec l’appui d’ IBM ! Le succès de Linux créé des envieux, surtout lorsque le système d’exploitation prend sa source chez un OS majeur mais déclinant: Unix. SCO ne l’a pas oublié ! Le propriétaire des droits d’Unix entend profiter de la manne Linux, et a menacé la communauté de l’Open Source, procès à l’appui. – SCO poursuit IBM pour avoir intégré des secrets d’Unix dans Linux – SCO déclare la guerre à Linux – IBM ne fera pas de cadeau à SCO – Red Hat contre-attaque en justice contre SCO – Payer une licence à SCO pour utiliser Linux ? – Les développeurs Linux ignorent SCO De son côté, Microsoft n’est pas sans réagir. Si l’éditeur perd du terrain, ce n’est pas sans combattre. Mais la menace est-elle réelle ? – Microsoft prêt à tout pour contrer Linux ? – Microsoft ouvre son code au Japon pour contrer Linux – Windows Server 2003 meilleur que Linux ? – Des rabais pour contrer Linux – Linux ne menace pas Microsoft? selon Gartner Car tout n’est pas rose dans le monde Linux. N’en déplaise à la communauté des développeurs et utilisateurs de l’OS libre, Linux a encore du chemin à parcourir avant d’offrir la sécurité qu’elle mérite. Mais même Microsoft est passé par là, n’est-ce pas ? – Linux: première victime des attaques en ligne devant Windows – Vers la fin de Linux gratuit? Redhat donne le ton… – La fin du Linux gratuit ? Nos lecteurs réagissent


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur