Bill Gates continue de croire dans le Tablet PC

Régulations

La technologie Tablet PC ne fait plus rêver l’industrie, sauf peut-être Bill Gates, qui n’a pas manqué de le rappeler

C’est un PC qui est virtuellement sans limites, et dans moins de cinq ans, je prédis qu’il sera la forme de PC la plus populaire vendue en Amérique“. Parole de Bill Gates, le grand patron de Microsoft, à l’occasion de la présentation de la technologie Tablet PC au Comdex de Las Vegas en 2001. Quatre ans après, le soufflé est retombé, et Bill Gates aura du mal à confirmer sa prédiction ! Les ventes de Tablet PC se sont révélées marginales. Et il n’y a guère que quelques secteurs spécialisés à l’avoir adopté largement, comme la santé ou l’assurance. Selon IDC, 640.000 Tablet PC auraient été livrés en 2004, ce qui représente moins de 2% du marché des portables. Et l’analyste évalue à 1,2 million le volume de ventes en 2005, ce qui ne devrait pas modifier beaucoup la part de marché avec la forte progression des ventes d’ordinateurs portables. C’est à l’occasion de la conférence qui s’est tenue avec Toshiba – dont la presse n’a retenu que l’implication de Microsoft sur le format HD-DVD (lire nos articles) ? que Bill Gates a renouvelé son engagement sur la technologie à écran tactile. Car l’accord passé avec Toshiba concerne aussi les futures plates-formes informatiques basées sur Longhorn. En effet, selon Microsoft, le successeur de Windows devrait sensiblement améliorer l’environnement Tablet PC. “C’est pourquoi je vais de nouveau, sans fixer de date précise, prédire que la plupart des machines portables seront des tablettes dans le futur“, persiste Bill Gates. “Et j’espère que dans les trois à cinq prochaines années, l’évolution du software et du hardware en fera une réalité“. Et IDC d’agréer à cette vision, et de prédire que 2007 sera une année clé pour le Tablet PC, avec 4,9 millions d’unités livrées. Puis 9,7 millions en 2008, ce qui portera leur part de marché des ordinateurs portables à 11%. Il est quasiment acquis que la technologie Tablet PC sera présente sur la presque totalité des ultra portables dans les deux années à venir. Le surcoût d’un écran tactile et de l’OS (environ 100 dollars selon Lenovo sur le Thinkpad) peut être considéré comme marginal sur ces machines chères, mais dont la légèreté est un atout. En revanche, il n’est pas certain que le coût des configurations portables capables de supporter Longhorn rende la technologie Tablet PC suffisamment abordable pour qu’elle se généralise. Ce qui est bien dommage vis-à-vis d’une technologie aussi séduisante. Enfin, il est à craindre que Microsoft se la joue encore une fois solo avec les constructeurs qui acceptent de le suivre. Ce qui fera le succès de la technologie Tablet PC, ce sont les applications. Et ces dernières manquent encore cruellement !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur