Bill Gates n’est plus le premier actionnaire privé de Microsoft

Dans un document transmis à la SEC (Securities and Exchange Commission), le gendarme américain de la Bourse, nous apprenons que Bill Gates (redevenu récemment l’homme le plus riche de la planète) vient de vendre 4,6 millions d’actions de la firme, pour un montant total de 185,8 millions de dollars.

À ce jour, il ne détient plus que 4 % du capital de Microsoft, soit tout de même 330 millions de titres d’une valeur totale de plus de 13 milliards de dollars. Toutefois, ceci le relègue en seconde position derrière Steve Ballmer, qui détient toujours 4,03 % du capital de Microsoft.

Steve Ballmer, toujours là

Steve Ballmer devient donc le premier actionnaire privé de Microsoft, devant Bill Gates. Une opération qui ne devrait pas changer outre mesure la destinée de la firme, les deux hommes – amis de longue date – faisant en général front commun sur les décisions d’ordre économique et les grandes lignes stratégiques.

La situation ne manque toutefois pas de piquant. Rappelons en effet que Steve Ballmer a quitté le poste de CEO de Microsoft, en partie suite à un désaccord avec certains dirigeants de la firme, dont Bill Gates (qui a repris un rôle plus actif chez Microsoft) et Satya Nadella (la nouveau CEO de la société). Voir à ce propos notre article « Bill Gates et Satya Nadella étaient contre le rachat de Nokia par Microsoft ».


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Steve Ballmer et associés : les grands directeurs de Microsoft

Steve Ballmer : son parcours… en images