Bill Gates paie cher sa tranquilité à coup de terrains

Régulations

Le co-fondateur de Microsoft doit faire le vide autour de sa maison

On savait que Bill Gates voulait prendre du recul. Après avoir laissé la direction opérationnelle du groupe à Steve Ballmer, le co-fondateur de Microsoft aspire à plus de tranquilité, et surtout familiale.

Car les mesures prises jusqu’ici semblent insuffisantes. La première fortune mondiale doit faire le vide autour de son domicile. Faut-il craindre une attaque terroriste, une prise d’otages ou une agression d’utilisateurs mécontents ou encore une expédition punitive d’éditeurs concurrents?… Le fait est que Bill Gates a dû racheter à tour de bras les terrains et les maisons situés autour de sa vaste propriété dans la banlieue de Seattle. En une dizaine d’années, le boss de Microsoft s’est constitué une zone de sécurité de plusieurs hectares. “C’est une famille qui tient à sa vie privée”, a expliqué au Seattle Times qui révèle cette information, un porte-parole de la famille Gates, Joe Cerrell. “Les propriétés créent un tampon autour de la maison des Gates” dit-il. Paranoïaque? Non, le président de Microsoft ne fait qu’appliquer un principe bien connu des utilisateurs de PC: pour protéger son système, rien ne vaut un bon ‘firewall’…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur